Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

In Waves

  • GroupeTrivium
  • Album The Sin And The Sentence
  • SortieOctobre 2017
  • Label : Road Runner
  • Style :  Metal / Peut être Trash Mélo ou Death Mélo ou Metalcore Mélo…
  • Site Web : www
  • Note : 15.5/20

Suis-je le seul à trouver les trois précédentes productions de Trivium de très bonne qualité ? Effectivement, on parle de-ci de-là de perte de vitesse, de chanson Pop…
Selon moi, In Waves était incroyable, tant de puissance et de mélodies dans un seul disque, tout bonnement le meilleur album du groupe. Vengeance Falls était lui aussi très bien foutu, certes un poil plus doux, mais les mélodies étaient toujours au service d’une efficacité pure. Que dire de Silence in the Snow, plus doux encore que son prédécesseur, mais au combien calibré. Des tubes, tellement de tubes qu’on pouvait s’imaginer Trivium avoir trouvé la potion magique qui allait leur permettre de continuer ainsi éternellement.

Beaucoup attendent donc que The Sin And The Sentence renoue avec la puissance d’un Shogun. Ce nouvel album est’il parvenu à renouer avec le passer ?
Personnellement je pense que ce huitième album est la synthèse de la carrière du groupe. On retrouve l’impact mélodique incroyable du combo originaire de Floride. « Other Worlds » flirte même avec le Post Metal, « The Heart From Your Hate », l’un des singles, est une pure claque, n’en déplaise à certain, le refrain reste dans le crane de nombreuses heures. C’est ce que j’aime chez Trivium, vous m’en voyez désolé… « Silence in the Snow »
Fort heureusement la formation appuie aussi le champignon et cela rassurera les amateurs de rythmiques plus Thrash ou Death. Je pense notamment à « Betrayer » où on applaudira la performance du nouveau batteur Alex Bent. « The Wretchness Inside » plombé au possible surprendra par la performance cette fois ci vocale de Matt Heafy, hurlant comme au bon vieux temps. Quelle puissance !

Outre ces compositions sus nommées, « Other Worlds » surprend par un refrain dantesque. « Beauty in the Sorrow » agressif, où c’est le chant hurlé qui se retrouve sur le refrain. 
On appréciera également la présence de compostions plus travaillées, telles que « The Revanchist » dépassant les 7 minutes ou bien encore « Throw Into the Fire » au goût quelque peu Death Mélodique pur, que n’aurait pas renier Soilwork par exemple. 

Malgré toutes ses qualités, non, je pense que ce The Sin and the Sentence n’égale pas un In Wave ou un Vengeance Falls. D’excellents titres certes, des puissants, des mélodiques, des doux… Mais les doux, n’arrivent pas au niveau des albums précédents et les puissants manquent d’un certain génie que l’on avait sur Shogun ou In Waves pour ne citer qu’eux.

A vouloir, sans doute écouter ses fans Trivium stagne, dommage. 


Tracklist:
01. The Sin And The Sentence
02. Beyond Oblivion
03. Other Worlds
04. The Heart From Your Hate
05. Betrayer
06. The Wretchedness Inside
07. Endless Night
08. Sever The Hand
09. Beauty In The Sorrow
10. The Revanchist
11. Thrown Into The Fire