Caractéristiques

  • Groupe : Veils of Perception
  • Album : Black Metric
  • Sortie : Mars 2011
  • Label : Aucun / Auto Production
  • Style : Death / Black Symphonique
  • Site Web : www

18/20


Tracklist

    01. "I'm Wild"
    02. "Devil's Halo"
    03. "Fallen From Heaven"
    04. "We Are All Gods"
    05. "Worldwide Horror"
    06. "Lethal Art Of Life"
    07. "Before Bleeding Us"
    08. "Under My Skin"
    09. "Violent Beauty"
    10. "The End Of Nothing"

Autres chroniques


Partager

Partager sur Facebook Partager sur MySpace Partager sur Twitter Partager sur Google Buzz

Veils of Perception

- Black Metric

Par The Keeper, le 20/04/2011 || 0 commentaires

Le Black, je ne suis pas trop fan, mis à part si le coté symphonique est fortement mis en avant, comme peut le faire par exemple, Dimmu Borgir ou, selon moi les maîtres du genre depuis A Fallen Temple, Septic Flesh.
C'est pourquoi les jeunes français de Veils of Percetion m'ont convaincu et pas qu'un peu !

Avec une petite démo au compteur, la formation s'est lancée dans la construction d'un LP avec une réussite plus qu'honorable.
Le groupe évolue et vous l'avez compris dans un registre Death/Black Symphonique de haute volée et qui après quelques écoutes force le respect de part le talent proposé ainsi que par sa maturité et sa maîtrise évidente. Cette maîtrise du sujet nous rappellent que les musiciens ont déjà acquis une certaine expérience avec leurs précédentes formations.
Les points forts sont nombreux et ont frise souvent le talent des monstres du genre nommés un peu plus haut. Mais oui, écoutez moi ces ambiances, ces harmonies, cette profondeur incroyable dans la production... Sans oublier le travail impeccable sur le chant et le mixage des instruments.
Les lignes de chant parlons-en, car si elles ne sont pas les joyaux de la chose, cela pourrait bien en être l'écrin. Très variées, comme cela est le cas chez Septic Flesh entre Death et Black, les parties vocales sont exemplaires. L'apport de voix claires et de quelques voix lyriques est très bien pensé et apporte une nuance à l’ensemble, idéale. Après le chant, la musique, où encore une fois les français n'ont rien à envier à leurs influences. Le coté épique et symphonique très soigné accouplé à cette rythmique tantôt extrême, tantôt mid-tempo est un régal et on sombre rapidement dans l'univers conçu par le sextet. L'équilibre est aussi respecté entre gros coup de blast et partie où le symphonisme prend le dessus.

Le savoir faire du groupe m'a laissé pantois de bout en bout. Leur maîtrise est totale et je pense que c'est l'album qu'aurait pu (ou du) sortir les Grecs après A Fallin Temple. Quand je pense que cet album des Français, n'est que le premier, mais où vont-ils s'arrêter ? Il sera difficile de faire mieux pour le deuxième LP.

A posséder et à ranger à coté de qui vous savez.
A noter un artwork signé Seth Anton, artiste que l'on a déjà pu voir sur les albums de Septic Flesh, Paradise lost ou encore Moonspell. La grande classe.

Editée le 21/04/2011

Commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajouter un commentaire

Pseudo
Email
Recharger
Recopier le code: