Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
février 2019
L M M J V S D
« Oct   Mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  

  • Groupe : Xoresth
  • Album : Vortex Of Desolation
  • Sortie2018
  • Label : Grimm Distribution/The Eastern Front
  • Style : Funeral Doom/Drone
  • Site Web : www
  • Note: 14/20

 

Rendons nous ce jour en Turquie afin de découvrir un projet de l’écurie Grimm Distribution (en collaboration avec The Eastern Front), et faisons lumière sur Xoresth, projet fondé en 2013 et qui a depuis sorti déjà une démo, 3 splits et un album.

C’est donc déjà fort d’une expérience que Xoresth propose trois titres pour plus de trente minutes d’un funeral doom lourd, oppressant et malsain.

Ambiances ultra pesantes, l’ensemble est proposé bien sûr dans un tempo des plus lents, le son est dans sa généralité noisy à souhait, empli de dissonances assez drone.

Les vocaux alternent entre growls bien lourds et cris plus black et stridents et ils sont en parfaite symbiose dans cet univers suicidaire et tourmenté.

Un véritable effet d’hypnose ressort par exemple s’un titre comme « Nefes » certes un peu moins bruitiste que ses prédécesseurs, mais les riffs et rythmes vous ayant déjà sérieusement plombé le cerveau, les passages atmosphériques paraîtront eux comme une sacrée bouffée de chloroforme inhalé à plein poumon, cette sensation de froid qui s’empare de votre intérieur suivi de cette chute vers les abysses tout en planant.

L’album vous laissera pour sûr avec une écume abondante autour de la bouche tant l’emprise maladive est nocive sur tous les points. Le rythme est assommant et retentit pleinement au gré de la destruction neuronale, les sonorités dissonantes incluses vous vrillent le cerveau provoquant une certaine nausée et le chant et mélodies malsaines laisseront paraitre quelques messages subliminaux qu’il est souhaitable de ne pas comprendre.

 

Veritable bande son d’un film qui pourrait se dérouler dans un asile désaffecté, l’album de Xoresth sait proposer un funeral doom chargé d’émotions négatives et peux s’avérer être à déconseiller à toute âme sensible ! Malsain, lourd et oppressant


Tracklist:

  1. Illusion Before The Matter
  2. Vortex Of Desolation
  3. Nefes