Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
juin 2018
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

  • Groupe : Squidhead
  • Album : Cult[ist]
  • Sortie : Mars 2018
  • Label : Phenix Promotion
  • Style : Death / Cthulhu Metal / Death Indus / Thrash Death
  • Site Web : www
  • Note: 17,5/20

Voilà une formation Belge qui affectionne tout particulièrement Cthulhu ce qui n’est pas pour me déplaire. 
Le groupe, devrais-je plutôt dire le one man band (oui oui) propose une musique musclée orienté Death Indus et vraiment puissante. 
J’ai vraiment été impressionné par la puissance du son. La production est magistrale est claque au sol. Je pense que certaines gosses pointures dans la scène Metal aimeraient posséder un son aussi énorme. Je suis sans voix. 
Cela fait maintenant un petit moment que je n’avais pas écouter ce genre de Metal et j’avais un peu peur de ne pas apprécier. Et puis finalement j’avoue avoir été scotché par la musique de Squidhead

Outre Meshuggha (fortement) ou bien Fear Factory (moins visible), j’ai pas mal pensé à SYL durant l’écoute de Cult[ist]. C’est technique, mais pas trop, c’est brutal mais pas trop et c’est mélodique juste comme il faut. Je pense notamment à « Whisper of the Deep » qui se trouve être la synthèse de tout l’album en matière de musique proposée. Ce titre m’a d’ailleurs pas mal fait penser à Hypocrisy sur les albums Virus ou The Arrival. Cette façon de mélanger intelligemment claviers oppressants, guitares jouées hautes et ce chant Death est un vrai bonheur. Cette composition marque d’ailleurs une certaine accalmie sur le disque. Car tout du long il faut avouer que ça cogne assez fort. 
Respect aussi sur certains solo, comme ceux de « Whisper of the Deep » et de « Verbis Diablo » qui m’ont époustouflés. 

La qualité générale de Cult[ist] force incontestablement le respect. Après juste un Ep paru en 2014, ce premier album annonce vraiment une carrière énorme car le potentiel de Squidhead semble infini. Il sera peut-être difficile de faire mieux si ce n’est aussi bien lors de la prochaine salves de riffs accompagnant le prochain album, mais pour le moment juste whaou, du grand art monsieur  Pierre « Pish » Minet !!
40 minutes de Death, 40 minutes de pur bonheur. 


Tracklist:
01. « Abyssal Worshippers »
02. « Mantra of Insanity »
03. « Awakening »
04. « Lucid Nightmares »
05. « Mad Painter »
06. « Whispers of the Deep »
07. « Torn Skies »
08. « Verbis Diablo »