Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
février 2018
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  
Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on Facebook1

  • Groupe : Galneryus
  • Album : Ultimate Sacrifice
  • Sortie : Septembre 2017
  • Label : Warner Music Japan
  • Style : J Metal / Metal NeoClassique
  • Site Web : www
  • Note: 14.5/20

Voilà longtemps que je n’ai posé mes oreilles sur un groupe Japonais autre que Iron Attack. Galneryus, cela faisait longtemps que je n’en avais entendu parlé, mais je n’avais jamais sauté le pas. 
Cette formation propose avec Ultimate Sacrifice son onzième album studio en seulement quatorze années d’existence (c’est toujours moins que Iron Attack). Pas mal me direz-vous, d’autant qu’entre temps, Galneryus a pondu cinq EP de reprises (d’autres formations ou de réenregistrements de leurs propres morceaux) et six enregistrements live !

Pour situer le groupe Japonais, dans l’univers si vaste qu’est le Heavy Metal, c’est assez compliqué. Je dirai qu’il y a du Symphony X, du Malmsteen, du Dream Theater, du Dragonland et du Pathfinder
A la vue de la note, vous l’avez compris, j’ai très emballé par leur musique mais toutefois il est bon de nuancer. Si les parties instrumentales sont vraiment excellentes et assez souvent inspirées (« Rising Frustration », ou « Wherever You Are » ou le long « Brutal Spiral Emotions ») et d’une technique vraiment bluffante, certains autres moments semblent provenir d’un autre temps ou d’un groupe de seconde division sans inspiration. 
Et donc, même si le chant japonais ne me dérange aucunement, c’est pourtant bien (souvent du moins) durant les parties chantées que le groupe galère à tenir l’attention. Ça manque de créativité, alors je ne sais pas si c’est le chant jap qui casse la mélodie jouée par les instruments, mais c’est bien dommage. D’ailleurs ceci expliquant cela, je me suis souvent demandais à quoi pouvait bien ressembler l’album s’il avait été instrumental. Cependant, la dernière partie de « Brutal Spiral Emotions » tout en grandiloquence avec le chant de Masatoshi « Sho » Ono est un pur plaisir auditif.  
Le groupe est vraiment au top du top lorsqu’il se la joue speed, comme la longue pièce « Ultimate Sacrifice ». Un régal de Speed pur jus, comme seul Dragonland a su en composer. L’album termine vraiment en apothéose. Dommage que le début du disque soit aussi poussif, sinon on aurait touché le divin.

Anata ni kansha shimasu !


Tracklist:

01. Enter The New Age
02. Heavenly Punishment
03. Wings Of Justice
04. The Shadow Within
05. With Sympathy
06. Wherever You Are
07. Rising Infuration
08. Brutal Spiral Of Emotions
    1 – Blinded By Anger
    2 – Burning Within
    3 – Soul Carried By The Wind
09. Ultimate Sacrifice
    1 – Wishing To Liberate
    2 – The Battle In Desperation
    3 – The Reality In The End
    4 – Phantasmagoria
    5 – The Living And The Dead