Quoi de neuf ?
Calendrier
juin 2017
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Archives
Share on Google+1Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

  • Groupe : Trepid Elucidation
  • Album : Upcoming Reality
  • Sortie : 2017
  • Origine: Portugal
  • Label : Mosher Records
  • Style : Technical Death Metal
  • Site Web : www
  • Site Label: www
  • Note : 11/20

Trepid Elucidation est un groupe de Death Metal Technique crée en 2012 à Lisbonne par le batteur Francisco Marques, rejoint par le guitariste João Jacinto, le bassiste Renato Laia et du vocaliste Diogo Santana (qui est aussi avec le groupe Analepsy). Après avoir joué dans les fest’ portugais les plus underground, ils sortent leur premier album « Upcoming Reality » sous le label Mosher Records. Composé de 6 morceaux pour une durée totale de 37 minutes (ce qui fait pas moins de 5 minutes par morceau), le groupe pioche ses inspirations parmi Death, Obscura, Decrepit Birth entre autre.

« Mais alors, que donne ce scud ? Vaut-il le coups d’oreille au vue des références qu’il met en avant ? »

Et bien, ma réponse face à « Upcoming Reality » n’est que mitigé: Trepid Elucidation nous démontre clairement qu’ils maitrisent la rythmique, que les musiciens se gavent (mention spécial au guitariste qui nous offre de sacré solo comme à la fin de « Unquestionable Death » ), qu’ils savent nous faire des moments très lourd comme dans le titre éponyme « Upcoming Reality » ou « Diminished Into a Spacetime Interval«  ; Cependant, au vue de la durée des titres et sur une écoute entière de l’album, on a vite un sentiment de déjà-entendu, de lassitude: Le groupe n’innove en rien le genre et n’apporte pas quelque chose de très notable, rien qui ne puisse dire que ce qu’il se passe à l’oreille est du TE. Le défaut contemporain de l’art: Le beau, la maitrise, mais le manque d’âme. Après, écouté petit à petit, un morceau glissé joyeusement dans une playlist avec d’autre saveur ça fait sûrement plaisir et ôte ce défaut de lassitude, mais voilà, difficile de passer l’album en boucle dans une voiture par exemple.

TE n’est pas un mauvais groupe: Les morceaux sont bourré de sonorités maitrisés, les musiciens sont talentueux (quoi que, le chant peut poser problème tant il est monotone) sauf qu’il y a un cruel manque d’âme et d’innovation qui peuvent très vite lasser l’auditeur sur cet album. Considérant bien qu’il ne s’agit que du début du groupe, on peut s’attendre par la suite à quelque chose de moins creux, quelque chose qui affinera cette patte TE qui manque tellement à leurs morceaux !


Tracklist:

      1. Unquestionable Death
      2. Upcoming Reality
      3. Beyond Compassion
      4. Diminished Into a Spacetime Interval
      5. Paradigm
      6. Corpse that Breeds