Quoi de neuf ?
Calendrier
février 2017
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Archives

Archives quotidiennes : 10 février 2017

Share on Google+1Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

De retour à Dunkerque pour la plus grosse soirée Metal de la programmation des 4Ecluses cette année, (déclaration à revoir en fonction de la suite de la programmation) cette fois on tape très, très fort avec deux grosses têtes d’affiches que sont Carach Angren et Fleshgod Apocalypse accompagnés des italiens de Nightland.


Cette fois-ci, le public sera au rendez-vous d’entrée de jeu avec une salle remplie de plus de la moitié. La musique des Italiens nous étant inconnus, c’est l’occasion de découvrir, et avec un son pas dégueu en plus, pour notre plus grand plaisir. On aura donc affaire à un groupe qui jongle entre un Death Metal à l’ancienne accompagné de quelques parties symphoniques et ses parties atmosphériques, mais sans plus puisqu’ils ont dû se mettre commun accord pour que le maître-mot de ce soir sera de chauffer la salle. Une jolie mise en bouche pour un groupe qui a sorti son premier album il y a à peine deux ans.


A peine avions-nous pu profiter de la prestation de la première partie que la scène se prépare pour accueillir les Danois. Si au Hellfest 2015 le groupe m’a clairement laissé un arrière-goût d’excellence, car scéniquement fendar mais ayant vraiment un truc et possédant une vraie identité musicale, il me tardait de les revoir en salle, même si je ne m’attendais pas à ce que ce soit ici.

Les 4Ecluses fondent dans le noir et ce sera un par un que les membres de Carach Angren feront leur entrée en scène. Un poil déçu d’entrée par le son à cause d’un micro en dessous de tout, le problème finira par se régler assez vite et là on pourra profiter du set. Pas vraiment de changement sur la setlist comparé au Hellfest, donc pas vraiment de nouveautés à se mettre sous la dent, mais un Seregor possédé qui englobe tout le show et fait un peu oublier ses comparses sur scène, on est tout de même amusé de revoir le clavier bougé dans tout les sens. Carach Angren, plus à voir en (petite) salle qu’en grand festival au final.



On ne vous cachera pas que Fleshgod Apocalypse était clairement le groupe que nous attendions ce soir, puisque de l’autre côté, chez France Metal, on les aiment vraiment beaucoup. De la même manière que leur prédécesseur, les Italiens arriveront dans le noir, un par un, pour foutre la grosse branlée de la soirée.

Le groupe ne tombera d’ailleurs pas dans le piège du  » on te fout le max de sons du dernier album  » en proposant de piocher un peu à droite à gauche dans ses efforts, en mettant bien à chaud et à vif les 4Ecluses. Le point d’orgue de la soirée fût, évidemment, atteint avec  » The Violation  » et ce n’était pas étonnant, ceux qui connaissent le morceau savent ce qu’il en est et ceux qui ne le connaissent pas … On vous conseille fortement d’aller écouter ça.

Entre mise en scène épique, un show cohérent et un pit furieux, Fleshgod Apocalypse a remporté les suffrages ce soir (et notre cœur aussi au passage, encore une fois.)



Encore une fois, un concert de qualité était au rendez-vous à Dunkerque, et cette fois-ci le public était au rendez-vous pour une date qui, de par ses groupes et son ambiance, marquera un moment les 4Ecluses. On ne peut qu’attendre avec impatience le retour des 7 Weeks le mois prochain mais également la date de Darkest Hour en Avril.

Retrouvez également nos photos chez nos amis de France Metal : http://france-metal.fr/15012017-dunkerque-nightland-carach-angren-fleshgod-apocalypse/

Encore merci à Aurélien des 4Ecluses pour l’accreditation.