Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
novembre 2016
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

apocalyptica

Retour à l’Aeronef après la branlée monumentale d’il y a 2 semaines avec le Battle of The Bays Tour mais cette fois-ci dans une autre ambiance et une réduction de groupes : ce soir ce sont nos Frenchies de Dagoba qui vont ouvrir pour le monstre Finlandais Apocalyptica. Deuxième date française de cette tournée, on a pu voir que Dagoba avait eu une demi-heure au 106, et ce soir pas d’exception à la règle : on est donc parti pour trente minutes de French Metal. Le temps de se remémorer les bons sketchs des années 90 avec les collègues et on est vite parti dans le pit photo.


dsc_2198

Pas de fioritures, il fallait frapper vite, très fort et efficacement, sans risque mais le pari sera tenu pour les Marseillais, avec un son aux p’tits oignons et des lights bien sympathiques, le groupe va foutre un bordel monstre dans la salle Lilloise encore une fois ; grand coup de circle-pit, Wall of Death et on en passe.

Le combo a tenu ses promesses, surtout que l’attente du nouveau line-up se faisait de plus en plus attendre chez nous après le passage au Métaphone en Avril. Et si on savait déjà que Bastos ferait largement le taf, le p’tit nouveau JL a montré qu’il était aussi bien capable de tenir une scène que ses prédécesseurs. Un line-up tout frais qui a clairement fait comprendre que Dagoba va encore écumer les scènes pour encore un sacré moment.

Setlist : Bram Stoker’s Dracula, Eclipsed, Black Smokers (752° Fahrenheit), When Winter…, The Sunset Curse, I, Reptile, The Things Within.

dsc_2185


dsc_2264

Un léger rêve d’ado qui se réalise ce soir : voir Apocalyptica. Si à l’époque où je commençais à écouter sérieusement des guitares électriques saturées, un pote me prêta un CD en me disant que ce groupe faisait rien comme les autres (ndlr : pour les curieux c’était Plays Metallica by Four Cellos) et effectivement, rien que le titre m’a mis la puce à l’oreille.

Instant flash-back terminé, et c’est avec  » Reign of Beer  » que le groupe entame son set. Rien à dire si ce n’est que d’entrée de jeu les quatre violoncellistes auront également un bon son malgré quelques pets ici de-là mais vite rétabli et un jeu de light complétement top. En tout cas, si ce dernier ne me parle pas plus que ça, la suite en mode  » classic  » va tout de suite faire mouche avec la cover de Refuse/Resist. Et c’est avec celle-ci que l’ambiance du concert d’Apocalyptica va se maintenir tout le long du concert avec des musiciens qui arpentent la scène de gauche à droite avec leurs instruments ou le public qui pogotera dans la fosse du début à la fin. On aura également le droit à l’intervention du  » chanteur  » presque officiel d’Apocalyptica sur quasiment tout les titres où il y a de la voix tels que  » I’m Not Jesus « ,  » Not Strong Enough  » ou encore  » Path. « 

dsc_2322

Après Moutain King, on aura le droit à un jeu de light Bleu/Blanc/Rouge et un medley de La Marseillaise/L’Ode à la Joie ainsi qu’un morceau d’Edith Piaf dont le nom m’échappe. Viens le temps des rappels avec Path, I Don’t Care et finalement le groupe finira sur  » One  » de Metallica, histoire de finir en apothéose sur un concert haut en couleur.

Setlist : Reign of Beer, Refuse/Resist, Grace, I’m Not Jesus, House of Chains, Master of Puppets, Inquisition, Bittersweet, Till Death, Shadowmaker, Not Strong Enough, Riot, Seek & Destroy, Moutain King, Medley Edith Piaf/La Marseillaise/Ode à la Joie, Path, I Don’t Care, One

Encore une fois ce fût une splendide soirée passé à l’Aeronef, rien à redire alors concluons de façon la plus simple, rendez-vous l’année prochaine pour de nouveaux concerts !

dsc_2324

Retrouvez toutes les photos de cette soirée chez nos amis de France Metal Asso : http://france-metal.fr/06112016-lille-laeronef-apocalypticadagoba/

Merci à Perrine d’A Gauche de la Lune pour l’accréditation.

lune_400x400