Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
octobre 2016
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives quotidiennes : 23 octobre 2016

uforia-fightorflight-albumfront

  • Groupe : Uforia
  • Album : Fight Or Flight
  • Sortie2016
  • Label : Autoproduction
  • Style : Hard Rock Alternatif
  • Site Web : www
  • Note: 14/20

Nous voici aujourd’hui au Canada pour cette chronique d’Uforia qui nous propose un Ep de 5 titres d’une vingtaine de minutes et il s’agit ici de leur troisième production.

En tout premier lieu, force est de constater que le rock heavy/grungy du combo est vraiment très abordable pour tout auditeur lambda.

En effet l’ambiance est bien rock avec des côtés plus pêchus par moment, et les canadiens incluent également quelques parties de grattes bien seventies, un peu psyché rock’n’roll comme sur « Is Anybody Living ? » .

Les mélodies instrumentales et vocales se complètent bien et d’ailleurs vocalement, on pourrait faire un rapprochement avec le chant d’ Incubus voire même quelques intonations du chant clair que l’on retrouve chez The Dillinger Escape Plan.

Les morceaux sont souvent appuyés de chœurs sing-a-longesques comme à la fin du titre en question conclu par une mélodie mélancolique au piano.

« Fight or Flight » se fait accrocheur par sa rythmique très dansante, rock’n’roll et le refrain avec encore une fois les chœurs restent en tête. Un bon passage à la gratte apporte même ce côté 70’s à nouveau. C’est assez planant puis l’on revient à cet air catchy.

« Wake Me » démarre à l’acoustique, et pour le coup, concernant cette ballade, on pensera à Silverchair. Un jeu de questions/réponses entre ce couplet posé légèrement aux arpèges et ce refrain qu’il lorsqu’il démarre injecte une énergie avec les guitares plus lourdes. Une ballade aux variations plus brutes dont l’assemblage dégage un concentré d’émotions.

Les émotions sont également mises en avant sur « Overthrow » qui se démarque de ses comparses puisqu’ici le côté acoustique dure tout le long du titre. L’ambiance est toujours principalement rock très abordable et le groupe sait maîtriser à nouveau cette patte catchy.

« Radiation » appuie quant à elle sur l’ambiance rock psychédélique avec d’excellentes mélodies et soli de gratte qui renvoient directement à l’époque, et le boulot rythmique,lui, bien balancé.

Un EP frais et sympathique pour tout amateur de (hard) rock accrocheur, et c’est du Canada qu’il nous arrive. Jetez y donc une oreille.


Tracklist:

  1. Fight or Flight

  2. Radiation

  3. Wake Me

  4. Overtgrow

  5. Is Anybody Living ?

maxdmyz-the-hate-plane

  • Groupe : MaxDmyz
  • Album : The Hate Plane
  • Sortie : 2014
  • Label : Renegade Records
  • Style : Metal
  • Site Web : www
  • Note : 17/20

Existant depuis 2000, MaxDmyz est un groupe qui a connu une véritable évolution au fur et à mesure de ses enregistrements. Aujourd’hui, son dernier album en date The Hate Plane sorti en 2014 est ce que le groupe a de meilleur à nous offrir (d’un point de vue studio, je vous conseille vivement d’aller les voir en live si vous en avez l’occasion) et autant vous dire que cet album, en 13 titres pour un total d’une heure, propose une panoplie rarement entendue.

Le premier morceau, « Cyanide » est une bonne introduction à l’œuvre de MaxDmyz: une lourde sonorité oscillant entre Heavy et Thrash de près de 3 minutes, le chanteur Twister nous montre déjà ses capacités en passant d’un chant clair très caractéristique du Heavy à des gutturaux de Death Metal, le batteur Jamie est archi-présent, le guitariste Roger Kirchner nous gratifie d’un bon solo en plus de ses lourds riffs, le bassiste A’Zedd pose une superbe rythmique qui met tout le monde d’accord et le claviériste Vortex est lui plus discret dans ce morceau mais agit tout de même dans l’ombre !

« Grieve » (disponible sur le net) est lui plus long, plus dans le Thrash et l’Indus, donnant moult moment tantôt plus Indus et plus Thrash mais aussi des moments plus calme et une sorte de Breakdown. On y trouve aussi un petit solo en fin morceau.

« Hate Injustice » est lui une grosse critique sociale n’épargnant aucun domaine, que ce soit politique, religieux, morale ou même de langage, tout en prend pour son grade. Twister possède d’ailleurs un bon flow sur ce morceau, qui possède des passages Nu-Metal.

« Nothing Ever Change » propose le début le plus bourrin de l’album avec le batteur Jamie qui implose, accompagné par la guitare de Roger et de la basse d’A’Zedd. Un superbe morceau qui joue superbement bien sur l’équilibre, entre les riffs lourds de guitare, le chant de Twister et la batterie au grisou.

« Void » est lui unique dans l’album: Le clavier se fait déjà plus entendre et une voix féminine accompagne le chanteur dans une envoûtante mélodie faisant office d’hymne au Néant.

« A.K.A » est un morceau d’un amour sombre sous le ciel de Camden, dans des sonorités plus Thrash.

« All » montre des instruments supplémentaires, notamment un violon. Le morceau le plus calme et le plus triste de l’album dans une sonorité plus Heavy dans laquelle Twister joue entièrement le personnage malade de la chanson.

« Zog Choffin » rappelle énormément les meilleurs morceaux de Pantera, le clavier s’entend bien à la fin du morceau.

« Side With Satan » est un morceau très Heavy aussi dont la thématique est notre cher Satan. La cohérence entre les titres et les morceaux est aussi indéniable chez eux.

« Turncoat Soul » est un autre titre qui m’a rappelé Pantera par sa guitare au début, mais qui évolue par quelque chose de plus violent par la suite, plutôt Thrash.

« First Coming« , dernier titre original (les deux derniers étant des remix) montre plus de sonorité que les derniers titres, il propose bien quelque chose de plus Thrash, plus Heavy, plus lourd et lent qui fait headbanger.

Le titre « Hate Injustice(Thrash) » et le dernier titre est « Grieve » remixé par Bixie Lix, concluent l’album avec un titre electro très dansant.

Cet album de MaxDmyz est fastidieux, le travail y est varié,de quantité et on sent que le groupe possède de la maturité tant par les sujets évoqués que par ses sonorités diverses qui tournent autour de nombreux genres. Fan d’Heavy, de Thrash, de musique Metal en général, je vous conseille vivement cet album qui possède tout ce qu’il faut pour faire plaisir l’oreille affamée !


Tracklist :

  1. Cyanide
  2. Grieve
  3. Hate Injustice
  4. Nothing Ever Change
  5. Void
  6. A.K.A.
  7. All
  8. Side With Satan
  9. Zog Choffin
  10. Turncoat Soul
  11. First Coming
  12. Hate Injustice (Thrash)
  13. Grieve Bixie Lix remix