Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
octobre 2016
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

antalgia-coverweb

  • Groupe : Antalgia
  • Album : Twisted Dreams Of Dark Commander
  • Sortie : Septembre 2016
  • Label : M&O Music
  • Style : Progressive Metal
  • Site Web : www
  • Note : 15.5/20

 


Quelques années de scène et un premier album plutôt bon, ont permis à Antalgia de se faire une petite place sur la scène métal. Faut dire que leur tournée en Europe soutenant le 25e anniversaire de Therion « Fleurs du Mal Tour« , leur a été bénéfique.

Avant tout, appelons que toute chronique reste subjective et que seule une écoute pourra vous fournir un avis propre. Car oui, ce que je vais aimer, vous allez le détester et vice-versa. 

4 ans que nous attendions une suite au déjà très bon Perception of Reality. Qu’en est-il de cette nouvelle mouture ? Et bien ce Twisted Dreams Of Dark Commander est sympa mais ne casse pas 3 pattes à un canard. J’avais préféré son prédécesseur Perception of Reality qui m’avait donné une sensation de fraicheur. Twisted Dreams Of Dark Commander me parait musicalement plus épais. Dans le son surtout. Plus lourd, moins digeste parfois, les instruments sont souvent trop mis en avant occultant presque la belle voix de Bella Dianez. Dommage car telle une plume, son chant est léger et doux. Elle aurait mérité un meilleur calibrage et ce dès le premier titre « Endless Game« . Le refrain est super entrainant mais quelque peu gâché par la guitare trop avancée. 

Pourtant le bon gros son ça le fait et le groupe l’a bien compris car du début à la fin ça déboite presque tout le temps (« The Seventh Day« ). Heureusement ils ont su intégrer quelques passages plus calmes (« Staves of Time« ) et surtout la voix de belle rouquine, qui propose un bel éventail de capacités qui s’adapte très bien au son distillé.

Musicalement, Antalgia fait preuve d’une belle technicité musicale, et on pourrais parfois le rapprocher d’un Mastercastle dans le son et la construction. On trouve aussi de beau passage de gratte (« The Enemy Inside« ). 

Twisted Dreams Of Dark Commander se laisse bien écouter mais j’avoue que les instrus trop mis en avant me font mal au crane au bout d’un moment. Je rêve d’une ballade douce avec la voix de Bella. Peut-être dans un prochain album ?

 


Tracklist :

01. Endless Game
02. Embrace the Storm
03. The Valley of Broken Dreams
04. The Dark Commander
05. Absinthe in Paradise
06. Staves of Time
07. The Seventh Day
08. When the Lights Go Down
09. Temples of Sand
10. The Enemy Inside