Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
juillet 2016
L M M J V S D
« Juin   Août »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives quotidiennes : 19 juillet 2016

evergrey

  • Groupe : Evergrey
  • Album : The Storm Within
  • Sortie : Septembre 2016
  • Label : AFM Records
  • Style : Heavy Metal /  Power Metal
  • Site Web : www
  • Note : 17.5/20

Chaque sortie d’album de Evergrey est pour moi comme une sorte de messie que j’attends avec impatience. L’album précédent absolument formidable avait marqué un véritable retour aux sources. Et ici Evergrey prend tout le monde à contrepied avec une véritable poussée vers l’avant. J’avoue avoir été très surpris de découvrir une telle pêche et une telle volonté d’aller de l’avant en cassant toutes les marques du passé. Pas de riffs glaciaux, pas d’ambiances dark pourtant si caractéristique.

La surprise se fait dès le premier titre. « Distance » débute pourtant avec un piano trompeur puisque très lent et froid. Et puis c’est la claque. Tom m’a fait dresser les poils du dos. Quelle maîtrise, les années passent et le Suédois se perfectionne toujours. Le riff est une vraie Panzer Division en route alors que le clavier joué de manière très douce vient calmer le feu des guitares. Les roulements de batterie et le solo sont sans failles. Pour conclure le morceau, les Suédois ont choisis un final grandiloquent avec des voix d’enfants le rendant totalement mystique ! « Passing Through » est le titre qui marque par ce changement de style de d’émotion dont je vous ai parlé précédemment. C’est vraiment surprenant, mais c’est réellement jouissif. Mais pourquoi ne l’ont t-ils pas fait avant ? Rhaa, ce titre c’est du bonheur en barre, surtout avec son sample Electro façon Crematory.
Plus lent, mais pas pour autant Dark, « Someday » reste un régal. Un titre qui risque de faire mal en live, avec un refrain fédérateur.
Après un joli petit intermède « The Impossible » où voix /cordes sont de sorties, Evergrey remet le couvert avec une compo coup de poing. Très très Heavy « My Allied Ocean » est l’un des meilleurs titres de The Storm Within. Que du hit sur ce nouvel album ? Pas loin, pas loin, du moins Evergrey s’y atèle et « In Orbit » avec Floor Jansen mérite bel et bien le terme de Hit. Le groupe n’a pas trop l’habitude de jouer du duo, mais le fait est que ça ne fonctionne pas trop mal !

Tout album de Evergrey sans ballade digne de ce nom ne serait pas un véritable disque des Suédois. « The Paradoxe of the Flame » est magique. Digne d’une composition mélancolique de Katatonia. Un second duo pour ce merveilleux titre et pas du moindre puisque c’est Carina Englund, la femme de Tom qui tient le micro, avec son mari. Accompagnés d’un violon/piano et de quelques riffs de guitares les deux tourtereaux viennent de nous claquer là, l’une des plus belles ballades du groupe.
Le final de l’album est tout aussi exaltant. Avec tout d’abord « Disconnect » tout aussi Heavy que « My Allied Ocean », enfin, le titre éponyme de l’album qui se la joue orchestral. De toute beauté !

Ce disque est l’une des meilleures productions de Evergrey depuis pas mal d’années.
2016 est une très bonne année pour le Metal et ce The Storm Within sera sans doute parmi les tops 20 des classements internationaux.


Tracklist:
01. Distance
02. Passing Trough
03. Someday
04. Astray
05. The Impossible
06. My Allied Ocean
07. In Orbit (feat. Floor Jansen)
08. The Lonely Monarch
09. The Paradox Of The Flame
10. Disconnect
11. The Storm Within