Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
mai 2016
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

dig me no grave

  • Groupe : Dig Me No Grave
  • Album : Cosmic Cult
  • Sortie : 2014
  • Label : Satanath Records
  • Style : Death Metal Old School
  • Site Web : www
  • Note : 15/20

 


Une étape en Russie avec ce combo proposé par le label du même pays et habitué à nos pages , Satanath Records, et nous voici en présence de Dig Me No Grave qui après une première démo en 2011 balancent ce premier album d’un death métal à l’esprit old school bien affirmé.

Parce que le death metal de ces russes n’est pas un death metal bourré de technique et de branlage de manche à tout va, parce que leur death metal n’est pas agrémenté de parties lourdes et mosh part en tout genre. Juste parce qu’il respecte à 666% l’esprit des racines du genre. Sombre, groovy et avec cette odeur d’entrailles qui se propage.

Le métal présenté ici ne révolutionnera certes pas le milieu, certes, mais les éléments que l’on retrouve sont l’essence pure du style qui vous fera headbanguer à foison.

Des riffs agressivement groovy, une voix hyper gutturale qui ne sera pas sans rappeler celle d’Immolation accentuant encore plus la face obscure, des cassures de rythme, sur un fond généralement mid tempo et des blasts pour marteler la victime quand il le faut.

« Reptile » se faufile lourdement et sa morsure est fatale, notamment sur ce passage down tempo au solo lugubre, « Mortician » démarre sur une touche martiale et impose une atmosphère putride où la bidoche fait office de crépis sur les murs avec ce côté assez Sinister (old), « Shrine Of Blasphemy » se fait riche en variations toujours aussi prenantes avec ces accélérations puis cette touche groovy qui s’apprivoise fort bien.

Old school jusqu’à la moëlle est un fait qui se précise encore plus à l’écoute de « Rise Of Madness » tant nous sommes projetés plus de 20 ans en arrière.

Du très bon death fidèle à l’esprit d’antan, du bon gras, des rifs accrocheurs, un menu qui rassemblera tous les amateurs de groupes comme Deicide, Sinister, Krabathor et autres orchestres morbides de metal de la mort.

Le combo bosse actuellement sur un deuxième opus, autant dire que suite à cette première galette bien encourageante, on ne peut qu’espérer que l’attente ne soit pas trop longue.


Tracklist :

01.    Through The Gates
02.    Reptile
03.    In Oblivion
04.    Cosmic Cult
05.    The People Of The Pit
06.    Mortician
07.    Shrine Of Blasphemy
08.   Lost In The Deeps
09.    Forbidden
10.    Rise Of Madness