Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
février 2016
L M M J V S D
« Jan   Mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
29  

12782097_1687860324811878_1896150783_n

  • Groupe : Diamante
  • Album : Dirty Blonde
  • Sortie : 2015
  • Label : 
  • Style : Rock
  • Site Web : www
  • Note : 17/20

 


 

J’ai découvert Diamante sur le net par hasard et comme on dit, parfois le hasard fait bien les choses. Il ne m’en fallait pas plus pour vouloir chroniquer son 1er EP Dirty Blonde. J’ai tout de suite su que j’avais bien fait. En effet, dès le 1er titre on se dit que l’on tient quelque chose de pas mal là, de pas mal du tout. En s’intéressant un peu à la demoiselle qui n’a que 18 ans (mais qui chante déjà depuis un moment) on s’aperçoit que malgré l’absence de reconnaissance de ce côté de l’Atlantique, elle est loin d’être une inconnue dans son pays.

Pour commencer, le single «Bite Your Kiss», tiré de cet EP, a été classé n°3 aux Billboard. Elle a également gagné différents prix aux «Indie Music Channel Awards» comme celui de «Meilleur Artiste Rock», de «Meilleur Album Rock» ainsi que celui de «Jeune Artiste de l’Année». Elle a également participé, en 2012, au «Vans Warped Tour» après avoir remporté l’ «Ernie Ball Battle Of The Band ». Diamante a aussi tournée avec des groupes comme Cherry Bomb, Dead Sara, The Agonist, Flyleaf et a dernièrement ouvert pour Whitesnakes sur le «Purple Tour» aux U.S.A. Il y a quand même pire comme carte de visite.

Alors, la demoiselle est plutôt canon, bien foutu, sexy, et elle en joue que ce soit sur les vidéos ou sur scène, mais attention résumer Diamante à ça, serait une grave erreur. Musicalement ça envoie sévère, un mélange de Hard Rock / Glam / Heavy hyper musclé, mais aussi très entrainant, agrémenté par la voix de la donzelle qui se lâche sans retenue, n’hésitant pas par moments à crier, hurler même, une vraie furie.  

Pour vous situer la chose, je dirais que pour les lignes de chant, je résumerai ça à un croisement entre Gwen Stefani, Pink et Joan Jett, mais bien burné. Pour le côté fun et entraînant j’y vois une toute petite pointe d’ Andrew W.K. et au niveau musical, un énorme bœuf entre ce qu’il y avait de mieux en matière de Rock / Heavy dans les années 80 (Mötley Crüe, Skid Row, Guns’N’Roses, Bon Jovi …..). Vous allez me dire que tout cela doit donner un bien drôle de résultat, eh bien je vous répondrais que drôle, non, mais efficace, oui.

Dirty Blonde contient 5 titres, 5 hits potentiels. Comme je vous l’ai dit précédemment, vous serez conquis dès le 1er titre «Bite Your Kiss». C’est un morceau facile à retenir et qui donne envie de faire les chœurs avec la demoiselle. C’est frais, c’est gai, c’est Rock, ça nous fait bouger notre cul en s’envoyant une (voir plusieurs) bonne bière bien fraiche.
Les 4 autres chansons : « There’s A Party In My Pants ….», « No Sexin’ On The Beach », « Dirty Blonde » et «Hard Rock Boys » sont du même acabit, l’EP est une bande son idéale pour une bonne teuf entre ami(e)s au bord de la piscine. D’ailleurs, les paroles sont on ne peut plus explicites : pas de tabou, faire la fête, s’éclater jusqu’au bout de la nuit, profiter un max de la vie et s’amuser, Yeah ! Rock’n’roll. Les racines de Diamante sont clairement ancrés dans les années 80, y compris cette touche de fun, d’insouciance et de provocation qu’il pouvait y avoir à l’époque.

Bref j’ai passé un très bon moment avec ce Dirty Blonde et je pense que Diamante ne devrait pas tarder à faire parler d’elle à l’international. C’est une musique qui met de bonne humeur, qui donne envie de danser, de chanter dans sa salle de bain ou qu’il faut mettre à fond dans sa bagnole, voir au bureau (bon là c’est vous qui voyez !). Eclate assuré.
Alors comme le dit si bien la demoiselle : « Being a dirty blonde is an attitude, a lifestyle. It is having the mentality of a brash, wild and genuine free spirit who chooses the freedom to be who they are, as they are ». Cool cette nana, j’vous dis.

 


Tracklist :

01. Bite Your Kiss
02. There’s a Party in My Pants
03. No Sexin’ on the Beach
04. Dirty Blonde
05. Hard Rock Boys