Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
octobre 2015
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives quotidiennes : 12 octobre 2015

Dystopie

  • Groupe : La Horde
  • Album : Dystopie
  • Sortie : 2015
  • Label : Fantai’Zic
  • Style : Thrashcore
  • Site Web : www
  • Note : 14/20

ThrashCore, France. Une identité propre fondée sur une musique sincère.

2015, tout ce qui se finit en Core est toujours en pleine expansion et reste la mode, comme le Thrash Metal dans les années 80 ou le Death Metal dans les années 90 auraient pu l’être. Et aujourd’hui on va attaquer cette chronique avec un groupe bien de chez nous : La Horde.

Si le côté Thrash/Hardcore ressort le plus dans cet album, on ne peut nier que le groupe ne se limite pas à seulement deux genres, puisqu’il pioche dans plusieurs types : on sent tout de même quelques influences Punk ici-et-là (« Tony », « Solitaire ») voir même aucune gêne à aller dans des parties plus Groove dans les breaks (« Ravage »). Allant de pair avec cette idée, on passe de compos plus mid-tempo comme « Nous Savions » ou « Immortel » (tout du moins pour la première partie du morceau pour ce dernier) à d’autres morceaux beaucoup plus Thrash « Chan Chan » avec ses quelques solis plutôt anecdotiques.
Si la notion de musique Punk/Hardcore a évolué aujourd’hui, on ne peut pas parler de ces genres sans évoquer les thèmes abordés : la régression évolutive de l’humanité : « Même avant que les machines viennent m’emporter, il n’y avait déjà plus rien à espérer, et derrière les murs de nos anciennes villes, lentement pourrissaient nos idoles d’argile  » le harcèlement  » Dans ton corps, enraciné, je retrouve ma liberté, ta propre vie devient geôlière, je me délecte de ta chaîne  » ou encore la lutte des classes/les différences entre castes (françaises, pas chinoises pour ce coup)/ les inégalités entre riches/pauvres/ la restriction de la vie privée/public. (veuillez rayer la mention qui vous arrangent, merci.)  » Citoyens sous contrôle hégémonique, des yeux installés dans chaque foyer, malgré la lutte de la Ligue Démocratique, c’est la restriction de nos libertés. « 

En développant une identité forte et cohérente, La Horde nous délecte ici de son deuxième album, variant à l’image de montagnes russes. Tantôt partant sur des constats tristes mais réels comme sur des possibilités de progrès dans les textes, et ayant une musique à cette image avec des morceaux plus ou moins rapides. Au final pas grand chose à dire dans cette chronique, si ce n’est que le groupe ici présent livre tout de même un album de qualité, encore une fois cohérent à l’image de ce qu’il est, et que la véritable retranscription de sa personnalité ne se trouve nulle part ailleurs que sur scène.


 

Tracklist :

01. Soleil Noir
02. Nous Savions
03. Dernier Souffle
04. Ravage
05. Coma
06. Le Monde Inverti
07. Immortel
08. Chan Chan
09. Sous la bannière obscure
10. Tony
11. Les Pionniers du Chaos
12. Solitaire
13. Résigné
14. La Fin des Mondes