Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
octobre 2015
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

21 Octayne

  • Groupe : 21 Octayne
  • Album : 2.0
  • Sortie : Octobre 2015
  • Label : AFM Records
  • Style : Rock / Hard Rock
  • Site Web : www
  • Note : 16.5/20

 

Mieux vaut tard que jamais, je découvre 21 Octayne avec son deuxième album sobrement intitulé 2.0 qui sort ces jours ci. Alors je ne sais pas vous, mais je trouve à ce disque un fort goût rappelant les premiers albums Extrême. Il y a ce coté Rock bien cool et l’efficacité d’un groupe qui n’a pas envie de ce prendre la tête avec des compositions complexes et prises de tête. De là à dire que 21 Octayne est plus fun que Gotthard... Il n’y a qu’un pas que je n’oserai pas franchir … Pas encore du moins.
Mais qui peut donc aller titiller les maîtres du genre, Extrême / Mr Big, aussi facilement ? Contre toute attente, il s’agit d’un quatuor … power trio (ils sont tout de même quatre à avoir enregistrés ce disque) et les noms ne sont pas de simple inconnus. Marco Wriedt (Ex guitariste de Axxis), Alex Landenburg (batteur de Lucas Turilli Rhapsody et Mekon Delta) et Hagen Grohe chanteur de Joe Perry et Andrew Lauer (bassiste pour Paul Gilbert) éjecté donc depuis l’enregistrement de 2.0

Lorsque l’on découvre que ce petit jeune, chanteur dans le groupe de Joe Perry, à postulé pour Gotthard on se dit qu’il doit bien avoir un certain potentiel. Et il l’a. Chaque titre de 2.0 exploite au mieux les capacités vocales de ce petit gars. C’est un pur régal pour les esgourdes. « The Circle » est en tout point remarquable. Outre les prouesses du vocaliste, il faut aussi s’attarder sur le petit délire Rock de l’ex-guitariste de Axxis. Ex oui, car Marco Wriedt a lâché sa formation d’origine pour s’occuper pleinement de 21 Octayne. Bon choix car 21 Octayne est loin d’être un échec. Même remarque pour le batteur de Luca Turilli (il a aussi été membre de Annihilator ou Stratovarius). Il prouve qu’il est autre chose qu’un utilisateur de double pédales. Le jeu reste parfois technique et c’est plutôt sympa de retrouver un beau roulement de batterie placé ici et là sur un titre purement Rock. Coté basse, Andrew Lauer n’a définitivement plus rien à prouver. Il a le groove dans la peau. 

La ligne musicale est clairement établie. 2.0 est Rock, Rock Moderne. « Devil in Deguise » par exemple est une compo directe. C’est le titre qui m’a sans doute fait le plus penser à Extrême. Sans du tout le copier j’ai ressentit cette rage et cette fougue que pouvait avoir la formation Américaine au début de sa carrière. De plus Marco y claque un solo très inspiré. On est ici à mille lieu de la qualité passable du Hard Rock de Axxis. « Take me Back » continue sur cette lancé Rock 80’s à la sauce Journey cette fois-ci. Cela reste concrètement très moderne et on se dit que Hagen Grohe aurait très bien pu postuler pour Journey en sus d’avoir postuler pour Gotthard
Pas mal de très bon titre sur 2.0, je retiendrai outre « The Circle » (véritable tube du disque), « Love’s Just A Heartbreak Away » petit titre sans prétention, mais très bien foutu, avec une ligne mélodique fort agréable. 
Et puis il y a « Fly With Me » coup de poing dans la face avec des riffs biens burnés. Le trio quatuor change de braquet et durcit le ton. Cela lui va plutôt bien. Le titre s’avère être aussi un peu plus technique, avec quelques petits passages plus ‘prog’ et alambiqués. 
Enfin, 21 Octayne termine par une longue pièce de 10 minutes « Tale of a Broken Child ». La durée du titre permet au groupe d’étaler son talent sur une composition plus open que jamais. Chacun y va de son solo sur un long passage instrumental très Rock et groove. Le titre est très bon, mais je place « The Circle » bien au dessus.

Une bien belle découverte pour ma part.  
Et je vais de ce pas me renseigner pour savoir qui dans l’équipe possède Into the Open le premier opus de 21 Octayne.


Tracklist :
01. Devil In Disguise
02. Take Me Back
03. When You Go
04. Love’s Just A Heartbreak Away
05. Take Me Away
06. Lost
07. The Circle
08. Date With Myself
09. Fly With Me
10. Tale Of A Broken Child