Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
octobre 2015
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

raumkingdom

  • Groupe : Raum Kingdom
  • Album : S/T
  • Sortie : 2014
  • Label : Autoproduction
  • Style : Post Hardcore/ Sludge
  • Site Web: www
  • Note : 15/20

 

C’est en Irlande que nous allons poser nos valises avec cette découverte qu’est Raum Kingdom. Le combo nous présente ce premier Ep éponyme avec cinq titres d’un Post Hardcore varié aux allures sludge (épique).

« Wounds » opère calmement, berçant, sur des mélodies atmosphériques, une rythmique répétitive et un chant guttural éraillé accompagné de parties de chant clair progressivement posées. On sent que les amateurs de Cult Of Luna seront ravis dès ce titre lourd et néanmoins atmosphérique.

La musique proposée par le groupe se fait progressive comme le démontre « Barren Objects » dès son ouverture. Chaque instrument pose sa touche un par un avec le chant clair, la rythmique massive impacte bien l’ambiance, l’alliance des guitares et de la basse proposent une partie bien grasse avec de la distorsion puis des arpèges plus légers. Vocalement, les deux chants sont toujours de mise avec ces gutturalisations qui arrachent.

Des samples, un rythme qui suit les battements du cœur et des arpèges aérés qui tournent : c’est ainsi que se joue en toute légèreté l’interlude « Cross Reference ».

« These Open Arms » vient ensuite, plus post hardcore et plus brut que les morceaux précédents. L’ensemble est plus uniforme et moins progressif. Le chant clair vient se poser sur les refrains. Le final prend bien aux tripes avec cette décélération rythmique, ce bon gros son de guitare et cette ambiance pesante.

On appréciera également « This Sullen Hope » qui s’avère être déjà le dernier titre de la galette. Un retour ici au côté plus lancinant et progressif, psychédélique. Le titre se fait accrocheur notamment par les refrains chantés fortement bien exécutés. Le break entièrement instrumental du milieu de parcours est entraînant également. Les notes répétitives se suivent en boucle avec cette sensation hypnotique puis l’agressivité et le côté gras reviennent en force. Chapeau au final qui avoisine un sludge bien graisseux aux allures psychédéliques.

Pour une première, c’est une bien bonne première. Les Irlandais posent d’excellentes bases maîtrisant leur sujet dans un Post Hardcore qui ne vous donnera pas l’envie de reprendre vos valises.

Très encourageant.


Tracklist :

01. Wounds
02. Barren Objects
03. Cross Reference
04. These Open Arms
05. This Sullen Hope