Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
septembre 2015
L M M J V S D
« Août   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Ghouls-Stone-Valley-31th-Scareyard-front-cover-300x300

  • Groupe : Ghouls Stone Valley
  • Album : 31th Scareyard
  • Sortie : 2015
  • Label : Auto-Production
  • Style : Néo-Gothic Metal
  • Site Web : www
  • Note : 15/20

 

Néo-Gothique Metal, France. Un vent frais, certes, mais pas dénué de violence pour autant.
Ghouls Stone Valley, encore un nom inconnu au bataillon et qui aurait pu l’être encore un sacré moment si je n’avais pas reçu cette demande de chronique. Jeune formation de 2012, une brise des 90’s souffle tout de même ici, car vous pourrez, si vous êtes assez bordélique et que vous rangez vos Cds un peu n’importe comment, mettre celui là entre Issues de KoRn et Mechanical Animals du Révérend, le tout avec vos galettes de Rob Zombie qui dégueulent de votre armoire.

Musicalement vous serez donc face à l’hybride, le tout agrémenté d’une voix qui ne manquera pas de me rappeler une certaine chanteuse de Marseille sur Soma. On alternera entre passages hurlés venant tout droit de « Wake Up » et « Failling Away From Me » pour continuer dans les références, et sur les passages murmurés tels que sur « Détruit Moi » pour une autre.

Vu le style joué, on ne s’embêtera pas trop à se demander quelle partie se veut plus technique qu’une autre, si John 5 usait de Tremolo Picks ou encore de solos en tapping délirant, ça se saurait su depuis le temps, non  ?
Une ambiance d’horreur planera donc sur la galette, si peu que vous soyez un minimum sensible à ça, un peu comme sur l’intro de « Kindergarten« , prémices à l’ouverture des portes du cimetière et le petit soli aux ¾ du morceau reste appréciable. De plus le côté electro de la chose aidera beaucoup à maintenir cette ambiance du début à la fin de la galette, et on ne peut que l’apprécier. Le côté Rock punchy permet de ne pas tomber sur une linéarité trop constante, et ainsi de proposer un bloc varié et puissant, alternant entre ambiance dont nous avons déjà élargi la zone ainsi que des morceaux qui frappent bien à l’écoute.

Niveau production on aura rien à dire, tout est nickel, c’est lisse, avec ce côté un peu cradingue résultant de la musique des Ghouls, quoi qu’à vrai dire, le résultat reste trop singulier, et une basse sur le tas n’aurait pas était de trop, étant totalement perdue quelque part entre une guitare et les effets du clavier.

Un premier album fort en couleur et qui pourrait annoncer beaucoup de bonnes choses pour l’avenir, l’envie d’écouter le groupe en live pour savoir comment il est retranscrit et voir comment, visuellement, cela prends forme car oui, on ne prends pas un simple thème comme l’horreur pour en faire une coquille vide et sans âme, et Ghouls Stone Valley pourrait être digne d’intérêt si le groupe travaille dessus. Des réponses à des questions qui pourrait être éclairci aussitôt que nous nous verrons !


 

Tracklist :

01. Outbreak
02. 31th October
03. Let’s Split Us
04. Asylum
05. Come into the Ghoulshow
06. False Truth
07. Weird Song
08. SSDD
09. Kindergarten
10. Spread My Lies
11. Don’t Fear the Boogieman