Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
août 2015
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives quotidiennes : 31 août 2015

King of Kings

  • Groupe : Leaves’ Eyes
  • Album : King of Kings
  • Sortie : Septembre 2015
  • Label : AFM Records
  • Style : Metal Symphonique / Folk et un peu Pagan
  • Site Web : www 
  • Note : 15/20

Leaves Eyes, le projet solo de Liv Christine a su par le passé faire souvent parler de lui de par une discographie de qualité très inégale. Les fans n’ayant pas trop appréciés les dernières productions de la belle blonde. Personnellement je ne reprocherai pas à Liv Christine et à son mari de chercher à varier les plaisirs auditifs. D’autant qu’aujourd’hui AtrocityAtrocity est en stand by ou ne sait plus trop où aller. De là à croire qu’Alexander Krull use de Leaves’ Eyes à titre personnel pour des compositions ‘Metal’…
Car oui ici Leaves’ Eyes fait un retour fringant vers le Metal. Toutefois sans pour autant mettre au rebut ces orientations  Folk (voir pagan) des derniers disques.

Un disque easy listining et fédérateur ? King of Kings l’est. 

Les guitares sans toutefois se rapprocher d’un Atrocity sont plus dures et Alexander Krull chante beaucoup. Les cornemuses et autres instruments sont forcement de sorties pour donner ce rendu médiéval. Un rendu qui n’est pas sans rappeler l’album A Flame to the Ground Beneath de Lost Horizon et plus précisément son titrer phare  « Highlander (The One) » , notamment sur « Vengeance Venom »
L’album est assez varié. C’est un plus. Les Allemands ratissent assez large en proposant un album homogène en qualité, mais très hétérogène en mélodies et en rythmiques ainsi qu’en émotion. C’est toujours assez bien tourné, que ce soit de façon Speed comme sur l’entraînant « Sacred Scrow » qui aurait sa place que un album de Kamelot (époque Khan) ou bien l’épique et lourd « Blazing Water » rappelant l’époque Atlantis de Atrocity. King og Kings termine par un « Sword of Rock » très entraînant et pas loin de rappeler ce qui se fait de mieux en matière de Pirate Metal.

King of Kings se révèle être donc un très bon disque et par la même occasion un très bonne surprise. Les Allemands et Liv Christine sont désormais très loin de Lovelorn, mais n’a rien perdu de sa superbe, ni de son talent. 


 

Tracklist:
01. Sweven
02. King of Kings
03. Halvdan the Black
04. The Waking Eye
05. Feast of the Year
06. Vengeance Venom
07. Sacred Vow
08. Edge of Steel
09. Haraldskvadi
10. Blazing Waters
11. Swords in Rock