Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
août 2015
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

mother

  • Groupe : Mothers Finest
  • Album : Goody 2 Shoes & The Filthy Beasts
  • Sortie : Mars 2015
  • Label : SPV
  • Style : Pionnier du Funk/Rock Funk/Metal
  • Site Web : www
  • Note : 15/20

 


 

Après avoir fouiné un peu partout concernant ce disque et pour vous faire une chronique aux petits oignons, j’ai finalement lu à droite comme à gauche beaucoup de blabla.
A croire que ce énième retour de Mothers Finest n’intéresse strictement personne (ou peu de monde). Je suis un site de chronique Rock ou Metal, le disque sort chez SPV (un label pour lequel je chronique régulièrement), je me dois -coûte que coûte- de pondre une chronique, intéressante, bien construite, instructive, pas racoleuse, laissant entrevoir que j’ai tout écouté… ou pas. Rayez la mention inutile. Certains ont donc rayé les premières mentions pour ne garder que la dernière. La chronique est là, ça m’a prit 5 minutes, tout le monde est heureux, j’ai rendu mon travail, basta.
Alors ok, on peut faire ça, je peux le faire, pas de problème. Mais je ne vais pas me rabaisser à ça, non.

Mothers Finest, j’avoue, sans doute comme certains chroniqueurs que j’ai pu lire, je ne connais que de nom, où alors j’ai vaguement entendu. Il faut dire, que mon disquaire de l’époque, Thierry, à feu CD Shop, (titi, si tu me lis) m’a beaucoup parlé de ce groupe âgé de plus de 40 ans , Mothers Finest étant sa formation préférée tout style confondu.
C’est donc avec une curiosité certaine ou une certaine curiosité que je vais vous parler de Goody 2 Shoes & The Filthy Beasts en 5 lignes.

Ne connaissant donc rien du groupe on va se la jouer franco, j’ai bien aimé.
Mothers Finest n’a je pense plus rien à prouver avec ce nouvel album puisque visiblement il a su durant sa longue carrière inspirer pas mal d’autres formations, dont les Red Hot, Living Color ou bien encore (à écouter ce Goody 2 Shoes & The Filthy Beasts), Mr Big ou même Extrême.
Pour être Funk, il est évident que Mothers Finest l’est. En concert, ça doit être groove à souhait, surtout avec la voix puissante de Joyce « Baby Jean » Kennedy. Pour être Rock, Mothers Finest l’est aussi. On retrouve quelques titres pouvant facilement passer à la radio, même française, notamment « Shut Up » ou bien encore le chaud « Another Day« . Coté Metal, il faut être un peu plus attentif, car s’il ne faut pas cherché coté production, c’est du coté de certains riffs que cela se passe. « She Ready« , « All of My Life » (qui perso m’a fait penser à du Glenn Hughes) ou bien encore « My Badd« .
Mothers Finest sait aussi voir au delà du Rock lorsque son chanteur Glenn « Doc » Murdock prend le micro, « Take Control » par exemple aux samples électro ou « Cling to the Cross » véritable petit hymne Soul. Mais sans conteste le joyau du disque reste « Another Day« . Une fois encore le Funk prend pleinement le pouvoir et une fois de plus je pense au Dieu qu’est Glenn Hughes. Le même groove, le même pouvoir hypnotique du Funk et cette voix qui malgré ces 66 années garde un charme fou. Je n’oublierai pas la ballade « Tears of Stone » rappelant fortement l’une des plus belles compositions  de Ray Wilson « Constantly Reminded« 

Merde, je n’ai pas réussi à faire moins de 5 lignes, pourtant, je vous jure, j’ai essayé…
Goody 2 Shoes & The Filthy Beasts ravira je pense les amateurs du genre. Vas-y titi, tu ne seras pas déçu. Quant aux petits curieux bien leur en prendra.

Et pour info, non « My Badd » ne rappelle en rien Nightwish… enfin, c’est juste mon avis, l’intéressé comprendra.


Tracklist:
01. Angels
02. Shut Up
03. She Ready
04. Cling to the Cross
05. Another Day
06. Tears of Stone
07. All of my Life
08. I don’t Mind
09. Take Control
10. My Badd
11. Illusion – Satisfaction – Born to be Wild (live) « bonustrack »