Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
août 2015
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives quotidiennes : 24 août 2015

digipack

  • Groupe : Devianz
  • Album : A Corps Interrompus
  • Sortie : 2012
  • Label : Autoproduction
  • Style : Rock
  • Site Web : www
  • Note : 15/20

 


 

Devianz, groupe de rock énervé s’est crée en 2004, se compose de cinq membres, et a le mérite de chanter en français. Il propose une musique sensible et dense, écoutable sur leur Site, qui présente leur œuvre comme « une pop langoureuse« , et offre une reprise bien sympathique et pur rock de « Vivre ou survivre« , de D.Balavoine.

Les Inrockuptibles décrivent leur son comme « massif, lourd, et percutant« . A corps Interrompus est leur quatrième opus. Le premier, autoproduit en 2005, s’intitule Una Duna in Menzo all’Oceano, auquel ont fait suite Les Lèvres assassines, maxiCd 5 titres, 2008 et Trouble amante, un 4 titres de 2011.

Leurs compositions s’inspirent notamment de Portishead, At the Drive-in, et de Tool, groupe de métal progressif des années 1990.

Devianz a collaboré à deux courts-métrages diffusés sur tf1 ; leur clip « Eleganz » est visible sur leur site, et un moment sur les chaînes Virgin 17 et NoLife. A la sortie de A corps Interrompus, en 2012, Oui Fm a proposé à ses auditeurs le titre « Trouble amante« , nouvelle version..

L’album, justement : 14 titres, masterisé à New York, au studio West West Side Music, par Alain Douches (Kool and The gang) et produit-enregistré-mixé par Guyom Pavesi.

A corps Interrompus donne à entendre une alternance de morceaux vifs, et de moments de calme, de douceur. L’ articulation particulière, « trouble » et aiguë du chanteur, donne envie de se pencher sur les textes, de prendre le temps de découvrir leur beauté, empreints d’une recherche indéniable. Ce n’est pas de la prose, ni un ensemble de rimes « classiques ».

« Happiness in Frustration« , premier titre qui est aussi le plus court (moins d’une minute), offre une synchronisation voix du chanteur/riffs de guitare. « Des Racines dans la Chair« , la chanson suivante, propose un ensemble plus « compact ». Le chant est plus « fondu », nuancé avec « Soleil d’Encre » : des notes appuyées, soutenues, qui embarquent l’auditeur dans la mélodie, dans son cri « à bonne distance, évitons de partager ce qui ne se voit pas« . Le tempo ralentit avec « Sous une lune de plomb« , chanson ténébreuse où la présence de la basse est épaisse, « A la source, tu as pollué mes larmes, de toi je suis le mauvais drame » : mélancolie contrebalancée par les notes des instruments, et « L’Instant suspendu« , morceau d’après, instrumental, très doux, prolonge cette mélancolie, pas du tout désagréable. « L’Alchimie des sens« , rappellerait le premier album, avec sa puissance rock, et donne envie de fredonner avec le chanteur « Avec toi, le temps s’abandonne, s’oublie et déborde« . « Mute Echo Room » allie chuchotements, lenteur et tout à coup, un retour de son rock avec une batterie plus présente. Certains trouveront peut-être « Douze de mes phalanges » un tantinet ‘mollassonne’, il faut croire que c’est la façon de Dévianz « d’effleurer nos nerfs ». Avec « Ton Corps n’est qu’atome« , auquel Vincent Cavanagh d’Anathema a participé, le tempo repart de plus belle, et de même avec « Trouble Amante« , dont le clip a été produit par Michel Bernadat (Kool Chen). Le côté « assourdissant » est assumé. « Lames de sel » nous berce par les notes de piano, un peu » noyées » par les sons du synthétiseur. « Arpeggio » est la chanson la plus longue de l’album (six minutes vingt-huit) et commence de façon « électronique », puis montre des reprises d’énergie. Après « Passion/Omission« , le bonus « En attendant l’aube« , survient après vingt-cinq secondes où l’on peut apprécier un bruitage d’eau qui coule..; un effet apaisant est recherché puisque Guyom  Pavesi nous incite à nous « détendre »… avant d’être entraîné dans le rock du groupe une dernière fois, et d’entendre au final plusieurs voix a capella, comme un au-revoir.

Je n’ai pas à ce jour trouvé de dates de concert pour aller les entendre en direct live (les derniers ont eu lieu en 2014).

Devianz est groupe injustement méconnu… Je vous invite à aller y jeter une oreille.

 


 

 

Tracklist :

01. Happiness In Frustration
02. Des Racines Dans La Chair
03. Soleil D’Encre
04. Sous Une Lune De Plomb
05. L’Instant Suspendu
06. L’Alchimie Des Sens
07. Mute Echo Room
08. Douze De Mes Phalanges
09. Ton Corps N’Est Qu’Atome feat. Vincent Cavanagh (ANATHEMA)
10. Trouble Amante
11. Lames De Sel
12. Arpeggio
13. Passion / Omission
14. En Attendant L’Aube (Bonus)