Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
août 2015
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives quotidiennes : 17 août 2015

fallen joy

  • Groupe : Fallen Joy
  • Album : Inner Supremacy
  • Sortie : 2013
  • Label : Spread The Metal
  • Style : Death Metal Melodique
  • Site Web : www
  • Note : 14/20

 

Fallen Joy débarque de Paris. Formé en 2008, le combo propose ce premier album qui donne suite à un premier EP sorti en 2010 bien reçu par le public.

Alors pour cet album sorti en 2013, j’en appelle aux fans de la scène death metal mélodique tels les piliers At The Gates ou encore In Flames (du début).

Onez titres pour 43 minutes, axés sur la mélodie, l’énergie et sur un côté bigrement épique.

« Breaking The Light » donne dans l’épique à souhait avec ce death qui tend vers le heavy aux soli que ne renieraient pas les amateurs de Children Of Bodom.

Des accents plus agressifs se posent sur un titre comme « Blood On The Wheel » avec un aspect nettement plus thrash que le titre précédent. Du gros passage bien rugueux avec ce côté old Kreator et consorts qui vous fera ressortir la bonne vieille veste à patches.

Le même constat ressort de « The Rage To Live On » avec ceci dit cette force mélodique à la At The Gates bien présente. Niveau chant, c’est un chant black thrash bien grinçant auquel s’ajoutent des choeurs death plus graves qui vocifèrent.

« Burst Of Hope » se fait également sympathique. Démarrant à la guitare acoustique, la montée en puissance est juste excellente. Les mélodies de grattes super accrocheuses et épiques parviennent à vous emmener sans broncher sur une partie plus rapide ensuite. De bons gros passages headbangesques suivent, ainsi qu’un bon solo de basse à l’ancienne ; ce titre s’avère le plus catchy de l’album : très bien construit et excellemment exécuté.

« Circle of Illusion » propose de très bonnes choses également. Un bon jeu question/réponse entre les deux voix qui s’unissent sur le refrain et cette rythmique mid-tempo relativement heavy. Nous avons également de bons breaks bien douloureux pour les cervicales et le rendu global est des plus appréciables.

Le côté épique est à son apogée sur « When The Sun Dies » et son ambiance presque guerrière que ne renieraient pas les fans d’Amon Amarth.

Un bel effort sur la composition des morceaux (j’ajouterai également une mention spéciale sur l’excellent book fourni avec le cd) avec un bien bel hommage à la scène death mélodique suédoise et un flashback plus de vingt ans en arrière. Un album bien sympathique !


Tracklist :

  1. Back To Life

  2. Destroying Fate

  3. Hymn To Silent Soldiers

  4. Breaking The Light

  5. Blood On The Wheel

  6. War Of The Undead

  7. Burst Of Hope

  8. Hold The Final Breath

  9. Circle Of Illusion

  10. The Rage To Live On

  11. When The Sun Dies