Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
juillet 2015
L M M J V S D
« Juin   Août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

the last embrace

  • Groupe : The Last Embrace
  • Album : The Winding Path
  • Sortie : Avril 2015
  • Label : Auto Production
  • Style : Rock Progressif / Rock Atmosphérique /Jazz
  • Site Web : www
  • Note : 18.5/20

 

The Last Embrace est une de mes formations françaises favorites, Aerial était tout simplement grand, mais j’ai pourtant -du moins au départ- prit la difficile décision de laisser la chronique de The Winding Path à un autre. Mais à la lecture des chroniques de ce nouvel album, j’ai décidé de reprendre la main sur l’une de mes attentes de 2015.
Le voilà entre mes mains et devrais-je dire plutôt entre mes oreilles.

The Winding Path a vu le jour grâce au financement participatif. De nombreux fans ont pu donner vie a ce qui est dores et déjà un disque incontournable en matière de Rock Progressif et Atmosphérique. Vous voulez une preuve ? Je vais vous en donner deux, parce que je suis bon prince.
Tout d’abord la longue pièce « The Field of Minds » avec ses 18 minutes 30 au compteur. Les Français exploitent au mieux leurs capacités techniques et mélodiques sur ce titres longs en durée, mais carrément plaisant sur la longueur. Le riff est ici encore assez sauvage par moment. On ressent bien par ailleurs que Essentia a permis au groupe d’évoluer vers une musique plus atmosphérique que par le passé. Techniquement c’est très au point et les amateurs apprécieront. Vocalement on touche les étoiles. Les longues parties instrumentales sont en tout point magistrales et pas du tout ennuyeuses.
Ensuite le diptyque « The Fear of Loss » « Let the Light Take Us », … les arpèges à la guitares qui donnent un frisson de dingue… puis la voix de Sandy… vous avez dit Antimatter ? Effet garanti. Ce titre est chargé d’émotions brutes, émotions qui je crois ne peut-être ressenti qu’en écoutant de la musique, de la belle musique. La voix angélique de Sandy n’a pas encore sur moi l’effet de celle d’Asphodel (ex Pin Up Went Down – Chenille) mais un titre comme celui-ci permet de s’en approcher grandement. L’arrivée des violons donne un ton très sombre à la composition. A peine le temps de s’en apercevoir que The Last Embrace est passé au titre suivant. « Let the Light Take Us » élève encore le niveau avec un instru de feu.

Alors je viens de vous le dire, oui The Last Embrace semble s’être assagit. Moins Metal, plus Rock, plus Atmosphérique aussi lorgnant parfois vers nos frenchies d’Amartia, The Gathering ou Anathema, mais en gardant toujours une identité propre. Le coté jazzy y étant sans doute pour quelque chose. Preuve en est le génial « White Bird » jazzy donc vous l’avez compris et un psychédélique. Le genre de délire musical tripant et qui m’a fait penser à Atrox ou Anti Depressive Delivery. Des références !

Sandy (chant), Olivier (guitares électriques et acoustiques), Pierre-Henri (piano, piano électrique, orgue et synthés), Antho (basse) et Chris (batterie) font durant près d’une heure un travail remarquable. La production est sans faille.
The Winding Path est un disque riche et inspiré.

Récemment je cherchais un bon disque pour me rabibocher avec les chroniques, je crois que je l’ai trouvé.


Tracklist:

01. On My Own
02. Nescience
03. The Field Of Minds
04. The Fear Of Loss
05. Let The Light Take Us
06. White Bird