Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
juillet 2015
L M M J V S D
« Juin   Août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

11759535_1651481501737490_1736778768_n

  • Groupe : Barbelith
  • Album : Mirror Unveiled
  • Sortie : 2015
  • Label : Grimoire Records
  • Style : Post Black Metal
  • Site Web : www
  • Note : 17/20

 


 

Voici venir Barbelith, de Baltimore proposant ce Ep de 4 titres à la touche black metal atmosphérique et progressif agrémenté d’une touche post rock bien implantée.

Le démarrage s’opère sur les chapeaux de roue avec l’hystérie collective de « Beyond The Envelope Of Sleep » où la rythmique se fait des plus diaboliques, les riffs,eux sont tout aussi maladifs et les vocaux écorchés à souhait. Le tout provoque une atmosphère très psychédélique, dérangée et sans répit. Les blasts fusent ensuite et le black metal alterne entre ultra rapidité avec des blasts infernaux et breaks plus saccadés emplis d’ambiances un peu screamo.

Après cette furieuse mise en bouche,c’est le titre le plus long « Astral Plane » qui suit. Les touches post rock planantes se confirment dès l’introduction avant d’aborder ensuite un black metal mélodique plus cru. Le batteur redouble de hargne et de décalages sur les passages plus posés. Le chant appuie l’atmosphère hargneuse et mélancolique du morceau. Le voyage de ce titre qui avoisine les quatorze minutes se fait sans accroc, alternant instants ultra rapides purement black metal et d’autres plus posés et post rock où chaque instrument est à sa place et possède son rôle majeur dans la composition des titres. Les vocaux proposent même un côté plus atmosphérique, proposé par nappes. On se laisse également planer sur un break très ambiant digne de Sigur Ròs et la poignante mélancolie qui le caractérise.

Le voyage astral se poursuit avec « Black Hole Of Fractured Reflections » et le démarrage, comme son prédécesseur se fait progressif par son introduction des plus trippantes. L’ambiance interstellaire découle ensuite sur un black metal mélodique où la rythmique se fait plaisir.

L’ensemble est toujours aussi riche en émotions et les blasts alourdissent l’ensemble atmosphérique. Les changements sont toujours aussi riches et affirment la puissance du style de Barbelith. L’énergie s’apaise ensuite, le tempo allant à decrescendo et le final assomme avec brio.

C’est « Reverse Fail » qui termine le voyage. Le lugubre est toujours d’actualité avec ces injections de violence rageuse qui agit comme une véritable hypnose emportant vers des mondes lointains. Véritable tourbillon émotionnel, la puissante emprise du titre se fait addictive.

Une sympathique demi heure passée par le biais de ces quatre titres de Barbelith. Il est clair qu’il vous faudra apprécier un minimum le black metal pour apprécier ce combo, mais l’opus ici présent fera facilement planer les férus.


Tracklist:

  1. Beyond The Envelope Of Sleep

  2. Astral Plane

  3. Black Hole Of Fractured Reflections

  4. Reverse Fail