Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
juillet 2015
L M M J V S D
« Juin   Août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

11733282_1651248265094147_1025708444_n

  • Groupe : Armed For Apocalypse
  • Album : The Road Will End
  • Sortie : 2013
  • Label : Ironclad Recordings
  • Style : Power Sludge Core
  • Site Web : www
  • Note : 18/20

 

Ce qui va suivre fait dans le lourd, très lourd, l’énergique et l’écrasant. L’auditeur se retrouvera moulu par les mammouths qui débarquent des USA, j’ai nommé Armed For Apocalypse.

Déjà forts d’un premier album, les gars de Californie remettent la couche, que dis-je, l’énorme dalle de béton armé pour l’Apocalypse.

Variant de passages Hardcore qui pourraient rappeler Throwdown à d’autres plus sludge dignes de Crowbar ou encore Rabies Caste, le style s’avère aussi pesant que groovy.

Prenons « Better Worlds » avec ce riff qui tend vers l’épique, une basse présente et massive, une rythmique élephantesque, la voix puissante et ce passage dissonant sur la fin s’avèrent plaisamment colossaux.

« The Well » pose les armes très lourdes d’un côté purement sludge, aussi torturé qu’agressif, sombre, et ce son de grattes très gravement accordé défouraille.

L’ensemble assomme et enfume pleinement l’atmosphère. Un break posé, limite planant vient signer une trêve qui s’avère brève avant que le final plus mélodique et épique que l’on avait apprécié dans « Better Worlds » ne vienne finaliser le plaisir.

L’énergie Hardcore lourde mais patator à pogos se dégage de « The Starting Line Is A Trip Wire» ou encore « Open Wound » avec des passages gutturaux bien placés. Le genre de titre ultra puissants et explosifs tout en restant dans l’esprit pesant renforcé par le son des grattes et de la basse.

Une excellente dynamique ressort de « Built To Kill » avec ce trip un peu plus rock/hardcore. De la bonne basse, de la bonne mélodie qui accroche et toujours cette masse qui se pointe sur vous aussi menaçante que rapide.

« Drawing A Line » fout bien la rage, brutalisant tout sur son passage en ayant pris soin de vous faire planer sur des airs à la Crowbar, gargantuesques et mélancoliques.

On ne pourra également dire que du bien de « The Road Will End » où la double se déchaîne et apporte ce côté Motörhead/ High On Fire sur les passages alternés. La pêche du Rock thrash vient se fondre dans le poisseux sludge.

Presque 45 minutes d’une gifle impitoyable, d’un écrasement de tous les membres de l’auditeur, une puissance ‘Power Sludge Core’ dévastatrice de la part des pachydermes américains.

 


 

Tracklist:

 

  1. The Starting Line Is A Trip Wire

  2. Better Worlds

  3. The Well

  4. Open Wound

  5. Built To Kill

  6. The Road Will End

  7. Worth The Weight

  8. Drawing A Line

  9. Happy Our (Disciple Of Death)

  10. Ends Meet