Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
juin 2015
L M M J V S D
« Mai   Juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

11639378_1643567389195568_17152500_o

  • Groupe : Karnysera
  • Album : Héritage
  • Sortie : 2015
  • Label : Autoproduction
  • Style : Thrash metal/ Indus
  • Site Web : www
  • Note : 15/20

 

Les Dunkerquois de Karnysera étaient déjà apparus dans nos pages et ils avaient déjà su marquer les oreilles des auditeurs avec leur metal indus bien glacial.

C’est avec l’album Héritage qu’ils signent leur retour en cette année 2015 avec douze titres dont quatre reprises variées faisant déjà foi d’un éclectisme pronocé.

L’ambiance est toujours fidèle à ce que nous avait déjà proposé le groupe : glacial, martial avec des riffs incisifs, les textes chantés en français aux paroles engagées.

« N.A.T.A.S. » est proposée dans un esprit diaboliquement thrash/rock avec des parties énergiquement rock’n’roll et un refrain où le chant sait alterner et les instrus plus lourdes.

« France » est riche en variation d’ambiance avec ce début posé sur un ton très mélancolique. Les textes balancent toujours autant, les notes de clavier enrichissent le relief du morceau et l’écoute de celui ci démontre une certaine maturité acquise sur tout point de vue de la part des Nordistes. La boîte à rythmes tabasse aussi rapidement que massivement, voilà donc un titre bien encourageant.

On saura se défouler sur la très bonne version de « Beat The Bastards » d’Exploited sur ce fond de punk/indus. La version est bien appropriée avec cette patte verglaçante des dunkerquois.

L’aspect mélancolique est à son apogée sur « Départ Volontaire » dont nous retrouvons également une version acoustique. Mélancolie appuyée par les notes de piano, les mélodies et l ‘ensemble reflétant un parfait désespoir sur ce tempo lent.

« Aigle de Sang » vient se poser comme interlude très planant assez ambiant et Floydien dans le style tout comme « 3’23 rugissantes » et cette ambiance qui pourra faire sourire les fans de l’ Alligator 427 de Thiéfaine. Deux titres que l’on retrouverait facilement en guise de générique d’un film bien sombre..

« Requiem Pour Un Con » ne déstabilisera pas les amateurs de Gainsbourg, le groupe y pose sa touche dans une ambiance très funéraire.

« Un homme pressé » et « Bullet With Butterfly Wings » restent également fidèles aux originales avec toujours cette touche propore à eux.

« Psycho Blues » vient poser un groove blizzardesque avec ce blues/stoner indus qui donnera envie à l’auditeur d’ouvrir ce bon vieux Jack.

Héritage s’avère donc être un album plaisant où le combo parvient à une maturité très encourageante et plaira aux amateurs de combos comme Ministry, Dead World, Lofofora et consorts. Révolté et glacial.


Tracklist:

  1. Héritage
  2. N.A.T.A.S.
  3. France
  4. Psycho Blues
  5. Départ Volontaire ( feat. Julien Defraye piano)
  6. Aigle de Sang
  7. Beat The Bastards ( The Exploited)
  8. Requiem Pour Un Con (Gainsbourg)
  9. L’Homme Pressé (Noir Désir)
  10. Bullet With Butterfly Wings (Smashing Pumpkins)
  11. 3’23 rugissantes
  12. Départ Volontaire (acoustique)