Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
juin 2015
L M M J V S D
« Mai   Juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives quotidiennes : 10 juin 2015

11043165_10152996741710795_4838500310319252816_n

  • Groupe : Pleïad
  • Album : Lights in a Cave
  • Sortie : 2015
  • Label : AutoProduction
  • Style : Pop Rock Progressif
  • Site Web : www
  • Note : 15/20

Pléïad est une formation Rhodanienne qui a forgé sa réputation sur une forte et imposante expérience du live ainsi que sur mini Lp sorti en 2012. Ce quatuor fait montre de ses talents artistiques dans une niche rock/pop/prog qui s’inscrit dans la droit lignée d’Oceansize et consort, en plus lumineux cependant. En résumé Pléïad pourrait avoir comme cousins, les excellents Biffy Cliro. Mais, c’est sans doute aller un peu vite en besogne que de limiter cette formation à ces deux influences certaines mais digérées. Assumée ? Ca il faudra leur demander ! Cependant, d’un point de vue formel, il faut noter qu’à de nombreuses reprises, l’auditeur parcourt des terres très énergiques qui côtoient une certaine complexité rythmique. Par exemple, « Rain and Fire » pourrait s’apparenter à un Sieges Even, celui de « Sens of Change » et à son avatar actuel Subsignal. Pléïad joue également très souvent sur les ambiances à travers une musique faite de mélopées entrecoupée de riffs ravageurs et d’un chant criard mais pas trop, façon néo, sur « Game of Thrones » ainsi que sur l’antinomique « Mute ». La musique a fondamentalement un côté assez groovy ; un peu à la patte d’un Izz, en raison notamment d’un basse ronde qui ressort bien dans le mixe, ainsi que grâce à des chœurs savamment mis en place. Je pense que les gaillards connaissent et apprécient Spock’s Beard ! D’ailleurs, un parallèle, un raccourci entre ce dernier et Pléïad est évident, car nos Frenchies possèdent une botte secrète celle d’avoir trois chanteurs même si c’est Thomas Francioli qui assure le lead, permettant ainsi aux mélodies d’être parfois proches du canon. En parlant de lead, il n’est pas commun de retrouver une basse en lead sur un titre. C’est le cas sur le très entraînant « Hansel and Gretel ». Quant au clavier, très présent, il apporte aussi un charme new-wave à certaines chansons comme sur « Something Inside » par exemple!

Lights in a Cave est donc un disque tout en nuances, lumineux, mélancolique, qui ravira sans aucun doute ceux qui aiment les belles mélodies et les musiques pas forcément immédiates. Pléïade est un groupe à suivre de près ! Une bien belle surprise dans ma boîte aux lettres en tout cas.


Tracklist:

  1. « Hansel & Gretel »
  2. « Disequilibrium »
  3. « A caveman and the Light »
  4. « Game of Thrones »
  5. « Something Inside »
  6. « Superego »
  7. « Rain & Fire »
  8. « Mute »