Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
février 2015
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

flyingdeadman

  • Groupe : FlyingDeadMan
  • Album : Sending Fires to the Sky
  • Sortie : Mars 2014
  • Label : Auto Production
  • Style : Post Rock de Grande Classe
  • Site Web : www
  • Note : 18.5/20

Voilà bien longtemps que je ne vous avait pas parlé de FlyingDeadMan ce groupe Français de Post Rock, dont j’avais fait la chronique il y a de cela près de 5 ans.

C’est le groupe lui-même qui est venu vers moi pour que je jette une oreille sur leur nouveau disque (dispo sur Bandcamp gratuitement). Et je dois avouer que je regrette une chose… ne pas avoir surveillé ce groupe et avoir découvert cet album ainsi que le précédent ( The Forgotten T(h)ree)  par moi-même.

Malgré ce remords qui me poursuivra jusqu’à la fin de ma chronique, je vais essayé d’être le plus neutre possible.
Avec w.e.n. FlyingDeadMan avait su me titiller les esgourdes et attirer mon attention. Ici FlyingDeadMan fait bien plus que ça. Sending Fires to the Sky me rend accro. Telle une drogue dure, une drogue à la puissance et à l’attache tenace la musique Post Rock de la formation me possède. Le style veut déjà ça. Le Post Rock tel le coté blanc et le Doom le coté noir de la force ont vocation à pénétrer l’esprit et à y rester indéfiniment. Je dirai que pour s’en débarrasser il faut écouter un autre disque de Post Rock ou de Doom.

En 7 titres FlyingDeadMan m’a pulvérisé, liquéfié, transcendé… Si certains groupes de Heavy Metal savent me faire dresser les poils le temps d’un titre, bien plus nombreux sont les groupes de Post Rock à me faire lever ces mêmes poils tout le long d’un album. FlyingDeadMan est de ceux là. Comment ne pas sombrer dans le néant en écoutant pour la première fois « Near the Shore »et comment réussir à s’en remettre après une dizaine d’écoutes répétées ? Je n’ai toujours pas trouvé la solution. Un trop plein d’émotion qui laisse sans voix, le souffle coupé.
Chaque titre laisse une sensation étrange.

Sans pour autant révolutionner le genre, je pense d’ailleurs que cela n’est pas le but, FlyingDeadMan vise le sommet, vise ce qui se fait de mieux en la matière. Et il est évident que c’est réussi. Ce petit bout de chou Made in France, égal avec brio des formations telles que Explosions In The Sky ou bien mes Dieux à moi en matière de Post Rock Gods is An Astronaut.
Quand tu prends dans la gueule un triptyque comme « This Is The Last Time… » « …I See You… » « …For The First Time » tu ne peux que t’incliner devant une telle maîtrise. C’est grand, profond, sans faille, sans surplus, touchant… magique.  Les lignes de guitares sont chargées d’émotions et ça vaut tous les textes du monde.

Il est à la fois passionnant et intéressant d’écouter ce genre de musique instrumentale car on se cherche des paroles, on se cherche des textes en phase avec l’image produite par la musique dans notre subconscient.

… … …


Tracklist:
01. « Exit From The Polar Shield »
02. « Soul Journey Through Rays Of Dawn »
03. « Ilae »
04. « Near The Shore »
05. « This Is The Last Time… »
06. « … I See You… »
07. « … For The First Time »