Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
février 2015
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

chaosis

  • GroupeChaosis
  • AlbumThe Sun Will Never Rise Again
  • Sortie : 2014
  • LabelCorrosive Metal Corporation
  • StyleDeath Lourd/ Hardcore
  • Site Web : www
  • Note : 16/20

 

Les revoilà les fiers Savoyards de Chaosis. Ceux qui étaient déjà venus brutaliser nos pages par le biais d’un précédent EP « Too Late To Repent… » en proposant un death bien lourd et martial aux accents hardcore mais aussi indus.

C’est avec cet album que le combo nous propose ces dix titres (8 titres+ une intro et un outro) et une petite vidéo en bonus.

Les airs martiaux sont toujours présents, on retrouve toujours ce côté bien lourd et old school ainsi que des passages hardcore massif dignes d’un pit de mammouths.

A noter également que les gaillards non contents de proposer cet album couillu se paient le luxe de deux featurings : Steeve de Zuul Fx vient vociférer sur They Don’t Play Anymore » alors que Crass de Crusher (entre autres) vient gutturaliser à souhait sur « Beautiful War ».

Les rythmiques et le son lourds se retrouvent dans l’excellent « Scum Of The World » avec cette touche bien thrash qui ravira les amateurs de Testament (pour ne citer qu’eux). Les mélodies entêtantes  et le chant death burné font bon office. Le passage qui vient alourdir l’ensemble est tout simplement écrasant. On retrouve ce côté old school que l’on trouvait à l’époque chez des combos comme Sinister. Pas forcément bourrin à blaster à tout va mais avec cette brutalité mid tempo bien cinglante.

Pour y venir aux featurings, le premier se fait donc sur « They Don’t Play Anymore » avec Steeve de Zuul Fx. Le titre est bien patate et catchy. La double pédale éléphantesque tabasse, les deux chants s’accordent bien, d’un côté le chant power death et de l’autre le death bien grave. Ca pulse bien et vous écrase la trogne contre le Mont Blanc. Le final du titre lui saccadé vous explose littéralement.

S’en suit donc l’intervention de Crass (Crusher) sur « Beautiful War » et ce titre qui colle on ne peut mieux au morceau. Hyper martial, les parties alternent entre gros Panzers et mitraillettes. C’est lourd, saccadé mais également terriblement groovy. On pensera à une rencontre entre Jungle Rot et Bolt Thrower. Les deux chants s’accordent également ici en totale alliance pour vous détruire. De la bonne rage, un travail positif et une bonne variation au sein du morceau. Les rythmiques détalent, les riffs déboulent et les chants devastent.

« Suffering Of The Innocents » promet également le massacre avec ce début bien lent à la Autopsy qui galope ensuite vers le puissant groove limite hardcore qui ne laisse pas indifférent. L’excellent riff death/black scandinave du refrain reste également inévitablement en tête. Un bon titre qui tape fort encore.

On remarquera également « Fool’s Dream », titre qui a tendance à se démarquer des autres.

Une ambiance excellente très scandinave ne sera pas sans rappeler Dismember, Entombed (old), cet excellent côté sombre et pesant. Le titre possède une touche originale avec un duo de voix death et un chant féminin. L’ambiance est assez lugubre, down tempo et écrasante.

Nous avions déjà pu avoir un aperçu de cette galette avec le clip de « Doomsday » que l’on retrouve donc dans l’album. Le titre avait déjà su marquer par ses passages alternés lourd et plus thrash et cette touche très hardcore death massive. On en revient au pit de mammouths évoqué déjà plus haut. Du bon 15000 tonnes dans la face voilà l’effet provoqué par ledit morceau.

 

Et bien, Chaosis confirme avec cet album ce qu’il avait déjà laissé présager avec l’œuvre précédente c’est-à-dire un massacre dans le bon sens. Une lourdeur impitoyable, de la tatane gros calibre à vous scotcher au plafond. Du beau taf messieurs.

Retrouvez cette chronique sur Yargla Webzine


Tracklist:

  1. Intro
  2. They Don’t Play Anymore (feat. Steeve Zuul Fx)
  3. Scum Of The World
  4. Beautiful War (feat. Crass Crusher)
  5. Fool’s Dream
  6. Are You Ready?
  7. Suffering Of Innocents
  8. Doomsday
  9. Alone In The Dark
  10. Outro