Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
janvier 2015
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives quotidiennes : 5 janvier 2015

Cet événement a été organisé par *Blue Lightning* (et Nico en particulier) et avait réuni un petit ensemble de groupes locaux venu en support de **Serenity**.

 

## Tryskelion

Avec un peu de retard par rapport au planning initial, le groupe **Tryskelion** ouvre le festival. Il s’agit d’un groupe de metal symphonique (le plus jeune du festival) qui vient de Boulogne. Malgré un line-up assez instable (dernier concert de la bassiste et arrivée de Thomas en guitariste), la prestation est plus que correcte, il y a quand même quelques pains mais globalement la prestation est très dynamique et leur musique très efficace.

 Tryskelion_01

### Setlist

1. Into The Mirror

2. Beyond

3. Boundless Road

4. The First Symphony

5. End Of The Blue Sky

6. Stones Of Time

7. Wings Of Destiny

8. Miracle And Cyanide

 

 

## Sunstare

Viennent les lillois de SunStare que l’on a déjà plus voir jouer dans certains bars de Lille (El Diablo). Le groupe se définit comme un mélange de Doom + Post-Hardcore + Doom et assure un show millimétré et vraiment solide.

 SunStare_02

### Setlist

1. Inverted Triangle 

2. Hic Locus Est Ubi Mors Gaudet Succurrere Vitae 

3. A Sun That No Longer Rises 

4. Love Sex Death 

5. Escaping Irkalla 

6. The Gods Above The Star 

7. 10 000 Days Of Nights

 

## The Losts

Du heavy de qualité pour la suite avec The Losts et leur univers particulier: un mélange de black-dark à la King Diamond / Watain / … (Grimoire, micro avec têtes de mort,…) mais futuriste (casques intégral, tshirts à LED). L’aspect theatral colle vraiment bien à la musique et ils arrivent à nous emmener dans leur monde pour 45 minutes.

 TheLosts_01

### Setlist

1. Genesis (Livre I)

2. Holy Faces Of Conspiracy

3. My Devil’s Rising

4. Venus Kills Mars

5. Lema Sabachtani

6. Of Shades & Deadlands

7. Free Wings Are Burning

8. The Headless Cross

9. Witchcraft

10. Mister the Fake

11. Dr Punkestein (The Maximator)

12. Genesis (Livre II)

 

## Duckbill Crisis

Alerte Ovni ! Je ne connaissais vraiment pas mais alors quelle surprise. Visuellement ça ressemble à un mélange d’Arcturus (période Masquerade Infernale) et d’Alice au pays des merveilles… et ça en jette. Ajoutons à ça une musique très riche (mélange de métal / ska /…) avec alternances de chants clairs et de growls et une mise en scène assurée par une narration en voix-off, et on a réellement l’impression de déconnecter du monde réel et de passer un moment dans un conte. À voir et à vivre !

 

DuckBillCrisis_01

 

 

 

### Setlist

1. Chimera’s Circus

2. Out Of Shape

3. Junkies Love Disco

4. Blue Babies

5. Livy’s Missing

6. Funny Dogs

7. Sérénade

8. Mister Who

 

## Haircuts That Kill

Malheureusement je n’ai pas pu assister à leur performance. Sorry 🙁

 

### Setlist

1. Into Red Eyes

2. End Of Society

3. Mr Jack

4. Prince Of The Dark

5. Land Of Death

6. Suck Me Nice And Hard

7. Haunted Souls

 

## Sythera

Sythera c’est un ensemble cohérent entre un univers médiéval (thèmes des chansons et costumes sur scène) et un power metal guidé par un duo de voix (masculine et féminine). La musique est vraiment de très bonne qualité et l’alternance de chants clair / growls (par la chanteuse) colle vraiment bien à l’ambiance et apporte un peu d’épaisseur au set. La voix du lead est vraiment impressionnante et il maîtrise vraiment son sujet. Malheureusement pour eux, ça sera le set de la poisse: un temps infini pour faire les balances, un problème de micro et la foudre qui tombe au milieu du set… Ceci-dit, je suis impatient de les revoir dans des conditions plus **favorables**.

 Sythera_02

### Setlist

1. Broken Mirrors

2. Beyond Infinity

3. The Choice

4. The Raven

5. Waiting For The Sun

6. Division

7. Cave Of Illusions

8. Valek’s Last March

 

## Diary of Destruction

La combinaison du retard à l’allumage + soucis pendant le set de Sythera + contraintes du tour de Serenity font que Diary of Destruction doit se contenter d’un set amputé à 30 minutes. Malgré cela, c’est suffisant pour découvrir le groupe et avoir envie d’en savoir un peu plus sur eux. Leur death / metalcore est particulièrement énergique et furieux et la chanteuse a une présence scénique incroyable. Là encore, à revoir pour un set beaucoup plus consistant.

 

DiaryOfDestruction_01

 

### Setlist

1. Dazzling Dark

2. Hit the Road

3. That’s It !

4. Restless

5. Your Fate

6. Do You Want War?

7. The Path I Will

 

## Serenity

Conclusion du festival avec Serenity où la chanteuse Clémentine Delauney est remplacée pour l’occasion par Natasha (qui fait le job plus qu’honorablement). Le générique de **Game of Thrones** permet de patienter le temps que le groupe se mette en place. La salle est pleine et le show est vraiment excellent avec des interactions très appuyées entre les deux chanteurs du groupe. Le set est habituel mais le groupe gère vraiment son sujet et délivre un grand final.

 

 

Serenity_01Serenity_03

Serenity_02

 

 

### Setlist

1. The Matricide

2. Heavenly Mission

3. Velatum

4. Royal Pain

5. Legacy Of Tudors

6. Rust Of Coming Ages

7. Fairytales

8. Reducing To Nothingness

9. The Chevalier

10. Serenade Of Flames

 

Super festival avec une ambiance très conviviale et qui a permis de découvrir un grand nombre de groupe de la scène régionale. Tout s’est super bien passé malgré quelques aléas techniques qu’on ne peut malheureusement pas contrôler. En tout cas bravo à Nico et à Blue Lightning pour cette super réalisation, c’était excellent !

 

ep

  • Groupe : The Way I Am
  • Album : Apocalypse ? No Way !
  • Sortie : Novembre 2014
  • Label : Klonosphère
  • Style : Modern Metal
  • Site Web : www
  • Note : 14/20

 


 

Vous n’avez pas pu passer à côté de ce groupe. Klonosphère en ont fait une belle promo notamment grâce à la superbe reprise de « Calling You » (Bagdad Café / Out of Rosenheim Cover). Superbe, oui j’ai bien dit superbe. La reprise est vraiment très agréable à écouter et Saturne offre une belle performance.

Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, The Way I Am a été formé par J-War (compositeur multi-instrumentiste) et par Saturne (chanteuse et peintre). Bravic (guitare) et KronicK (basse) vont compléter le groupe qui sortira fin 2014 leur premier EP, Apocalypse ? No Way !

Tout ça c’est bien, mais musicalement ça donne quoi ? Je ne vais pas tergiverser ni passer par 4 chemins. C’est sympa mais sans plus. Il manque encore un peu de maturité au quatuor pour arriver à captiver et à rester ancré dans les têtes. En effet, si « Underground Memories » ouvre très bien le bal avec un bon titre bien construit et agréable, on sent rapidement un petit essoufflement. Le tempo de « No Means No » est sur la même base que son prédécesseur et manque un petit peu de patate. On s’attend à des éclats on reste sur la même ligne. Faut que ça explose un peu plus, que ça crache en pleine tête. Je ferais la même remarque pour « Miss Anger » et « Shine Bright », bien que j’apprécie le petit côté jazzy de certains passage de ce dernier. Grosse déception sur « Run Faster ». Il ne faut pas que Saturne s’essaie dans ce registre. Ça ne lui va pas et le résultat est peu convaincant. Elle a une belle voix et il est dommage de tenter un registre qui ne lui convient pas, mais vraiment pas. Un petit massacre à mon avis. « Answer My Call » est assez sympa à écouter et est un peu plus explosif que les autres morceaux.

En gros, ce groupe à du potentiel, il faut qu’ils arrivent à se lâcher encore plus, mais pas en growlant. Le mix son/chant doit être revu pour enlever cette linéarité sonore. Il faut faire péter les instruments au moment où il faut. Il faut que ça crache, il faut de la puissance.

Musicalement c’est mélodieux et bien construit mais un poil plus de peps serait bienvenu.

Je les attends avec impatience avec un album ou sur scène pour voir si la rage et la puissance qu’il manque à ce Apocalypse ? No Way ! sera de mise.


Tracklist : 

01. Underground Memories
02. No Means No
03. Miss Anger
04. Shine Bright
05. Run Faster
06. Answer My Call

french_metal18

  • Groupe : French Metal
  • Album : L’honneur des Guerriers
  • Sortie : Juin 2014
  • Label : French Metal
  • Style : Compil
  • Site Web : www
  • Note : NR

Je viens de sortir un stock de Cd de ma voiture. Une belle pile que j’écoute régulièrement. Il est maintenant temps de s’attaquer aux chroniques !

Commençons par parler de la compil L’honneur des Guerriers de chez nos amis de French Metal. 3 Cds, 55 groupes, 55 titres. De quoi passer un long moment musical.

Comme d’habitude je vais vous parler de mes coups de cœurs, à commencer par Sidilarsen. Un groupe qui sait composer avec des textes en français. Challenge difficile mais qu’ils relèvent album après album avec brio. Ici, un titre coup de poing qui fout la patate. Vous le savez tous depuis le temps, je ne suis pas vraiment adepte de l’extrême, quoique certains groupes ont su m’intéresser et je trouve que sur cette compil, je suis gâtée car il y en a vraiment pour tous les goûts. En sera t-il de même avec l’un des groupes de cette compil ?

Nightmare… et oui Nightmare, on ne peut pas passer à côté de ce titre vraiment sympa, tout comme on ne peut pas s’empêcher de prêter une oreille attentive à Silent Opéra, Ossonor et à Nightmare & Comedy. J’aime ce mélange de chant lyrique/clair et de chant plus extrême. A.C.O.D et ses lignes mélodieuses à su capter mon attention tout comme la gratte de Exorcizer.

On peut remarquer qu’à l’instar de Sidilarsen de nombreux groupe (Irminsul, Sonoloco, Bad tripes, FOF, Nakhroy) se tentent aux textes en français. Après cela fait-il mouche, à vous de nous le dire !

Hollow Graph X attire l’attention n’en déplaise aux réfractaires du chant féminin. Faut dire que les compils sont en général très burnées et je trouve vraiment bien d’y intégrer des demoiselles, même si sur The Way I Am la tentative de chant extrême n’est pas convaincante. Dommage la demoiselle à pourtant une belle voix. Vous vous attendez tous à ce que je vous dise que j’apprécie aussi Morrighan ? Et bien, je vais vous étonner mais je trouve une manque de peps. Autant musicalement que dans le chant. Par contre je découvre Die After Day et j’adore. Le chant lyrique est terrible et pourrais avec encore un peu d’entrainement rivaliser avec la grande Tarja. Il manque toutefois un poil de patate dans le son.

Gliesers est une belle découverte. J’aime beaucoup le chant. Je n’oublierais pas de citer Trash Heaven groupe Axonais !! Chauvinisme * On *

Pete et son équipe m’ont gâtée avec cette compil. Encore bravo au travail accompli autant par French Metal que par les groupes. C’est grâce à vous que la musique existe et perdure !!


 

Tracklist :

CD 1
01 – LOUDBLAST – Ascending Straight In Circle
02 – BENIGHTED – Collection Of Dead Portraits
03 – OBDURATED – Nomophobia
04 – YORBLIND – The Exploited
05 – SIDILARSEN – Unanimes
06 – HEADCHARGER – Land Of Sunshine
07 – ADX – Paracelse
08 – NIGHTMARE – Forbidden Tribe
09 – SILENT OPERA – The Great Chessboard
10 – SIMPLIXITY – Omniversal Resilience
11 – DUNGORTHEB – Behind Your Eyelids
12 – ACARUS SARCOPT – Tarnation
13 – THE WALKING DEAD ORCHESTRA – Coronation
14 – BROKEN EDGE – Unleash My Soul
15 – A.C.O.D – Another Path
16 – L.U.D.A – The Velvet Claw
17 – XY – One Last Stand
18 – LESSEN – Witness
19 – TEMNEIN – Heart Hooks

CD 2
01 – BLACK KNIVES – Take The Best
02 – SUBSTANS – The Great Escape
03 – BLAME – Triste Cire
04 – ATHANATHEOS – Ghost And Chimera
05 – EXORCIZER – Hydra Of Filth
06 – MY IMPERIUM – Rise
07 – VAE VIKTIS – Welcome To My World
08 – IRMINSUL – J’en Reste Là
09 – SONOLOCO – Occitan Warriors
10 – BAD TRIPES – Ami Public N°1
11 – FOF – Porn.com
12 – HOLLOW GRAPH X – Leave Me Alone
13 – THE WAY I AM – Run Faster
14 – GHOULS STONE VALLEY – Don’t Fear The Boogieman
15 – GLIESERS – …And Rebirth
16 – HAND OF BLOOD – Lethal Injection
17 – THE WITCH – From Here To Underground
18 – ED WARNER – Entièrement Libre
19 – THE HERETIC PROCESS – Walter Kovacs

CD 3
01 – OSSONOR – Eternal Youth
02 – NIGHTMARES &ND COMEDY – Heart’s Bone
03 – STABWOUND – Ritual
04 – BOURREAU – Death Sentence
05 – SMASHED – Spontaneous Decomposition
06 – WARFAITH – Ultra Violence
07 – MELMACK – Beyond All Resistance
08 – GROUND-Ø – No Control
09 – BEHIND THE HILL – Hypnotic Pendulum
10 – INUA – Strike
11 – SADISTIC INORI – Blind Adaptation
12 – BUNCH OF BONES – In The Pit
13 – TRASH HEAVEN – Hard Drugs
14 – NAKHROY – Mépris Est Le Rêve
15 – MORRIGHAN – Our Legacy
16 – DIE AFTER DAY – Let’s Go… And Die… !
17 – NEVERYA – The Sword