Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
décembre 2014
L M M J V S D
« Nov   Jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

MIKE-LEPOND_Silent-Assassins

  • Groupe : Mike Lepond
  • Album : Silent Assassins
  • Sortie : Octobre 2014
  • Label : UDR Music
  • Style : Speed / Heavy Old School
  • Site Web : www
  • Note : 11/20

 


Cela fait bien longtemps que Symphony X tourne au ralenti et Mike Lepond devait avoir des fourmis dans les doigts lorsque ce projet Silent Assasins a débuté. Car outre cet album le bassiste Américain a travaillé aussi sur d’autres albums: Distant Thunder, Mindmaze et surtout sur le très bon Affector avec l’excellent Ted Leonard.
Résultat je m’attendais à quelque chose de plus Progressif. Ici en effet Mike a semble-t-il préféré nous proposer un disque rappelant ses inspirations personnelles : Manowar, Judas Priest et Riot ou bien encore Accept.
Pour donner vie à ses idées Mike Lepond s’est entouré de Michael Roméo pour la production et la guitare, Mike Chlasciak qui a joué avec Rob Halford et Alan Tecchio (Seven Witches, Watchtower) au chant.

Le premier titre de l’album, « Apocalypse Rider » démontre la volonté de bassiste à frapper fort d’entrée de jeu. C’est un titre pur jus comme Judas Priest en a composé il y a bien longtemps. Rapide, au chant haut perché, ce morceau est une pure bombe Heavy Old School. Malheureusement c’est vraiment trop Old School pour moi et le chant de Alan Tecchio (Groleg va me détester) me casse les oreilles. Avec Ralf Scheepers cela aurait pu fonctionner. La production est bonne, mais aurait mérité peut-être de se voir gonfler un peu plus aux niveau des basses. Quant à la basse de Mike justement, elle est bien en mise en valeur, notamment sur chaque intro de morceaux. A ce titre, ces mêmes introductions sont chiantes à mort et semblent même parfois interminables comme sur le très Manowar « Red Death »
La suite de l’album est un enchaînement de titres 80’s insipides et sans imagination. « The Outsider » me rappelle le Pantera de la génération Power Metal, voilà tout ce dont je peux de dire de positif concernant la plupart des compositions de Silent Assasins. Je n’oublierai pas de mentionner « Oath of Honor » qui avec ses orchestrations et un coté plus épique mérite une attention particulière. Lepond flirte ici avec le très bon Manowar. Je regrette juste que Alan Tecchio en fasse encore des caisses dans les hauteurs.

Vendu pour ce qu’il est, c’est un dire un album de Metal 80’s orienté Speed, ce disque peut être apprécié. Pour les autres sincèrement il y a mieux à faire et à écouter actuellement !


Tracklist:
01. « Apocalypse Rider »
02. « Red Death »
03. « The Quest »
04. « The Outsider »
05. « Masada »
06. » Silent Assassins »
07. « Ragnarok »
08. « The Progeny »
09. « Oath Of Honor »