Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
novembre 2014
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Archives quotidiennes : 12 novembre 2014

raum_kingdom

  • Groupe : Raum Kingdom
  • Album : Raum Kingdom
  • Sortie : Avril 2014
  • Label : Independant
  • Style : Ambient Rock
  • Site Web www
  • Note : 14/20

 

Ambient Rock, Raum Kingdom sort sa première production, teintée d’un esprit malade, souffrant mais néanmoins combatif.

Cet EP 5 titres qui débarquent tout droit d’Irlande a été mixé par Jonny Kerr au Dead Dog Studio est un exutoire, tout simplement, pour les personnes qui aiment s’en aller, voyager dans leur esprit, et penser à autre chose.

Dans l’esprit, Raum Kingdom sera logiquement apparenté à du Rock avec une touche de Metal Ambient et aussi une touche de Sludge clairement marquée, le groupe ne part pas dans tous les sens et reste dans la linéarité tout le long de l’album et l’on est vite pris au jeu, la production étant bien circulaire.

Le reproche que l’on pourrait faire est justement cette linéarité, hormis le 3ème morceau qui ressemble à un discours glacial mais fort en intensité, (Cross Reference) on reste toujours sur le même schéma, intro calme puis montée en puissance jusqu’à environ la moitié du morceau pour aller decreschendo jusqu’à la fin du morceau.

Raum Kingdom s’apparente de près à un nom de la scène Progressive : Tool. Clairement les références se font bien entendre, si vous êtes fan du côté sombre et dérangé de la bande à Maynard, vous ne pourrez pas réchapper indemne de l’écoute de cette galette.
Tant la voix claire de Dave Lee se mélange subtilement voir de façon hypnotique (This Sullen Hope qui emmènera l’auditeur dans une performance de près de 10 minutes) avec sa voix rauque, tant les instruments se suivent bien et emmènent l’auditeur dans un monde fou, dépressif mais puissant.

La production mettra cependant la basse en retrait, au profit de la voix et de la batterie, dommage pour un genre où la basse fait beaucoup, le côté Ambient n’en aurait sûrement était que plus grand et beaucoup plus massif pour oppresser encore plus l’auditeur que nous sommes.

Bref, si vous êtes fan de Cult Of Luna, des premières productions de Tool et d’autres bizarreries Ambient, n’hésitez pas à jeter une oreille sur Raum Kingdom, vous ne serez pas déçu, si vous cherchez du Doom avec une basse massive vous passerez peut-être votre chemin, ce qui est sûr, c’est que Raum Kingdom à sûrement de beaux jours devant lui, maintenant il ne reste plus qu’à voir comment le groupe va évoluer.


 

Tracklist :
 
01. Wounds
02. Barren Objects
03. Cross Reference
04. These Open Arms
05. This Sullen Hope