Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
septembre 2014
L M M J V S D
« Août   Oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

61E-r8Kuf0L._SY300_

  • Groupe : Evergrey
  • Album : Hymns for the Broken
  • Sortie : Septembre 2014
  • Label : AFM Records
  • Style : Dark Metal 
  • Site Web : www
  • Note : 15/20

 


 

Et hop, un nouveau Evergrey dans ta Cdthèque !  Hymns for the Broken et sa superbe pochette vont coller à votre casque audio durant un bon petit moment. Voilà ce que je peux vous dire rapidement en guise d’introduction et pourquoi pas en guise de conclusion. Les Suédois viennent comme à leur habitude de pondre un disque de haute volée. 

Pas vraiment en grande forme suite à la sortie de Glorious Collision (le groupe a faillit splitter) Tom S. Englund a du aller chercher par la peau des fesses Henrik Danhage (guitare) et Jonas Ekdahl (batterie) pour se remotiver. Le résultat est de toute évidence convaincant. Sans retrouver toutefois le coté très froid qui lui collait à la peau jusque Monday Morning Apocalypse, Evergrey retrouve sa vergne et un esprit plus malsain. On pense parfois à In Search Of Truth, mais Evergrey n’hésite cependant plus à être mélancolique comme le démontre brillamment « Kings of Errors ». Mais personnellement je trouve que l’album débute réellement avec « A New Dawn ». Les guitares tranchantes et la production puissante confère une certaine prestance à la composition. Que dire aussi des arrangements si ce n’est, en un mot, enivrants.  Tom S. Englund et sa bande arrivent aussi à nous composer des hymnes plus aériens, notamment « Wake of Change » ou bien encore « Missing You », où le leader et chanteur Suédois prouve qu’il est encore possible d’écrire de très belles chansons, juste avec un piano. 

Grosse baffe dans la poire ensuite avec « The Fire ». Brillant est le refrain, brillante est la chorale d’enfants. L’utiliser de cette façon (aussi puissante), il fallait oser. Dommage qu’on la retrouve pas plus durant ce titre Speed et punchy. 

Sur les deux longues pièces qui termine Hymns for the Broken, Evergrey flirte avec le grandiose. Une fois de plus les arrangements et orchestrations sont splendides, et les harmonies vocales de Tom sont à tomber. 16 années après The Dark Discovery le vocaliste Suédois est toujours aussi touchant. Sur le Heavy  « The Grand Collapse », les Suédois osent de belle manière le Progressif. Dans le mille Emile ! Encore plus fort avec le grandiloquent « The Aftermath », composition proche des sept minutes 30 qui vous dresse les poils des bras et du dos (pour ceux qui en ont). Ultra mélodique cette chanson est un pur instant de rêve mélancolique. Evergrey fait très fort avec ce final.

Des mélodies glaciales, des riffs bouillants, un chant envoûtant, pas de doute, Evergrey est de retour !


 Tracklist:
01. King Of Errors
02. A New Dawn
03. Wake A Change
04. Archaic Rage
05. Barricades
06. Black Undertow
07. The Fire
08. Hymns For The Broken
09. Missing You
10. The Grand Collapse
11. The Aftermath