Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
août 2014
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

elvenking

  • Groupe : Elvenking
  • Album : The Pagan Manifesto
  • Sortie : Mai 2014
  • Label : AFM Records
  • Style : Folk Metal
  • Site Web : www
  • Note : 16/20

 


 

En me renseignant un peu (ça m’arrive) concernant ce nouvel album de Elvenking, je me suis aperçu que j’étais passé à coté d’un album du groupe. Je ne suis pas spécialement grand fan de ce groupe Italien, n’empêche que j’aime toujours les écouter. Era manque donc à ma Médiathèque. Séance de rattrapage donc avec The Pagan Manifesto, huitième album du combo. J’ai découvert Elvenking avec Wyrd, mais je me suis vraiment penché sur le sujet avec The Winter  Wake... cela fait déjà quelques années. Que de chemin parcouru pour les Italiens !

 Je ne vais pas vous le cacher, The Pagan Manifesto est une excellente surprise ! C’est l’album du groupe qui m’a le plus touché ! Enfin, je trouve ici des riffs et des mélodies intéressantes, qui prouvent qu’avec un peu de métier (bientôt  20 ans tout de même) on finit toujours par y arriver. Le coté Folk ou Pagan est peut-être un peu usurper, un peu de violon ne fait pas tout, mais il n’empêche qu’il fait taper du pied et apporte un p’tit truc sympa, que je n’avais pas forcement ressentit par le passé. 

Dans le ton on se rapproche de Alestorm, le groupe de Pirates Metal qui me fait tant rêver avec son chanteur. Elvenking donne envie de boire une petite mousse. C’est dansant, percutant et intéressant. The Pagan Manifesto débute par une longue pièce de 12 minutes bien travaillée. « King Of The Elves » arrive a ne pas sombrer dans la monotonie. Il y a aussi un petit coté Blind Guardian pas déplaisant dans certains riffs. Vocalement Damna est vraiment bon. Il me semble qu’il a progressé depuis Red Silence Tides. Les Italiens embrayent ensuite sur une petite pépite « Elvenlegions« . Speed et bien inspiré avec des chœurs puissants ce titre risque de faire un carton lors des festivals. C’est certain, Elvenking est très bon dans ce secteur Speed. Les Italiens  le prouvent une fois de plus sur le dynamique « Moonbeam Stone Circle« , au refrain une fois de plus fédérateur. Un peu plus loin c’est « Pagan Revolution » qui fait mouche. Moins Speed, mais dansant et Happy Style on s’image bien cette composition sur l’un des derniers albums de Freedom Call

Coté gros coup de cœur, hormis les trois précédents titres dont je viens de vous parler, il y aussi « Grandier’s Funeral Pyre« . Un peu de grosses voix, une belle mélodie et un refrain percutant et entraînant, vous voilà avec une composition que l’on reprend à tue-tête (drôle d’expression vous ne trouvez pas) poing levé. Petit OVNI, « Black Roses For The Wicked One » qui sonne très Rock, mais n’en reste pas moins percutant. Outre un seul titre à classer en Power Ballade et qui sonne enfin Folk (« Towards The Shore« ), Elvenking s’aventure aussi dans l’orchestral avec « Witches Gather« . Intro digne d’Epica ou de Rhapsody of Fire, changement de tempo, grosse claque Folk, chant caverneux … j’en passe et des meilleures. Excellente surprise, rapprochant les Italiens du sommet du genre. 

Très bonne (re)découverte de Elvenking avec son nouvel album. C’est un style que se veut bon grès mal grès très casual, facile d’accès pour tout amateur de Metal. Elvenking envoie du lourd avec The Pagan Manifesto mais le plus dur reste à faire… confirmer, une bonne fois pour toute !


Tracklist:
01. The Manifesto
02. King of the Elves
03. Elvenlegions
04. The Druid Ritual of Oak
05. Moonbeam Stone Circle
06. The Solitaire
07. Towards the Shores
08. Pagan Revolution
09. Grandier’s Funeral Pyre
10. Twilight of Magic
11. Black Roses for the Wicked One
12. Witches Gather
Bonus Tracks:
13. Amethyst (Bonus Track)
14. Cyfarwydd (Bonus Track)