Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
août 2014
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives quotidiennes : 25 août 2014

Pochette Malditura Sombras de la Muerte

  • Groupe : Malditura
  • Album : Sombras de la Muerte
  • Sortie : 2012
  • Label : Auto-Production
  • Style : Black Metal
  • Site Web : www
  • Note : 13/20

 

 


Black Metal, Panamà City mon gars ! Malgré le fait que je vois pas trop en quoi c’est l’été en ce moment vu qu’il pleut des cordes et pas que de guitare ou de basse, c’est pour ça qu’on va partir en vacances à l’entrée de l’Amérique du Sud (mais pas trop longtemps vu qu’il s’agit d’un EP de 4 chansons). Mais qu’est-ce qu’un Malditura ? Malditura, c’est un groupe formé en 2006, qui part clairement sur une base Black Metal. Pour commencer avec le Malditura, le truc qui frappe : une production bien cradingue, bien dégueulasse comme on peut en retrouver chez les groupes « Trve vndregrovnd » et ça fait bien plaisir, le son de Malditura n’en est que sublimé, d’ailleurs !

– « Mais et musicalement, ça donne quoi ? ». Musicalement, on partirait plus dans la veine d’un Mayhem un peu moins speed mais en espagnol s’il vous plait, n’oublions pas que nous sommes en vacances. Niveau chant on alterne pas mal entre chant growl et érayé, mais on reste cependant plus souvent dans du chant hurlé (pour les chœurs aussi, d’ailleurs). Le chant est rythmé et diffère bien sur les morceaux, ça reste bien sympathique à entendre. La basse, mais cette basse ! Clairement présente sur tous les morceaux, elle s’accouple bien avec la guitare même si les riffs sont un peu répétitifs, il faudra écouter « Mesias » et « La Cuarta Compuerta » sinon , il reste quand même cette griffe noire et puissante.
Cependant, la batterie est un peu en retrait, et c’est dommage car on y gagnerait à l’entendre un peu plus.

Alors ? Que peut-on retenir de ce petit voyage à l’entrée de l’Amérique du Sud ? Bien qu’il soit sympathique, des choses restent à améliorer et c’est assez linéaire, cependant notre destination est rempli d’embûches et c’est ce qui fait le bonheur de cet EP ! Et dans ce trip, qu’on regrettera du à sa longueur, on aura peut-être un petit pincement au cœur, car il se finira un peu vite sur un « Todo se Quema » de 2 petites minutes, et qui néanmoins restera un bon souvenir bien sympathique et bien ficelé.


Tracklist:
 
01. Mesias
02. Sombras de la Muerte
03. La cuarte Compuerta
04. Todo Se Quema