Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
juillet 2014
L M M J V S D
« Juin   Août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

sotga

  • Groupe : Alestorm
  • Album : Sunset on the Golden Age
  • Sortie : Aout 2014
  • Label : Napalm Records
  • Style : Pirate Metal
  • Site Web : www
  • Note : 13/20

 


 

Vous le savez, ou peut-être pas (et là je vous demande d’aller jeter un oeil dans nos archives) je n’aime pas Alestorm. Et non, la voix de Christopher Bowes me pousse à me mettre à genoux devant la cuvette de mes toilettes et à prier que cela s’arrête dès que possible. Manque de chance c’est moi qui me colle une fois encore à la chronique de leur nouvel album Sunset of the Golden Age.

Que dire réellement de concret concernant ce disque si ce n’est que Christopher Bowes chante toujours comme un pied et que son timbre vocal vient vraiment foutre en l’air un Metal pourtant carré et bien foutu. Alestorm a pourtant tout pour cartonner, surtout à l’écoute de tubes tels que «Drink» ou «Mead from Hell» avec leurs refrains fédérateurs. Sur «Drink» je promets quelques bonnes parties de beuveries et sur «Mead from Hell» quelques danses dantesques. Mais et mille fois mais, Christopher Bowes vient tout gâcher avec ses ‘R’ roulés risibles ou gerbants (raillez la mention inutile). Certains aiment, d’autres non, moi j’ai choisi mon camp, mais il est évident qu’il faut se faire à ce chant si particulier, qui je pense n’apporte strictement rien au coté festif de la musique de Alestorm. Car oui c’est festif ! Comment ne pas remuer sur «Surf Squid Warfare» ou bien sur le Thrashy «Wooden Leg» avec son refrain à la SOAD rappelant «I’m Want Some Milk». Autre petit… que dis-je gros hit «Hangover» avec son esprit Happy Metal communicatif très dansant. Attention, ce tube va faire un carton en concert. Etonnament la voix de Christopher Bowes colle bien mieux sur ce genre de composition. Pas besoin de vous dire que les binious et autres cornemuses sont de la partie !

Alestorm s’aventure aussi dans des océans plus dangereux avec deux compos dépassant les 7 minutes, dont une («Sunset on the Golden Age») dépassant largement les 11 minutes. Pas vraiment d’erreurs de pilotage sur des morceaux qui auraient put être casse gueule. Ce dernier morceau Alestorm n’atteignant pas la qualité d’un Lost Horizon (avec son album A Flames to the Ground Beneath) mais il y a tout de même de quoi rameuter les foules.

Alestorm m’a presque convaincu !! Par la barbe du capitaine Haddock me voilà prêt à donner une bonne note à ce groupe ! Nan, je n’ai pas assez bu de whisky pour craquer ! Et puis à chaque fois que j’entends Christopher Bowes  mon mal de mer revient. C’est certain avec un autre chanteur Alestorm arriverait presque à égaler Freedom Call, mais là non, décidément non. C’est non, c’est ferme et c’est définitif, je rentre au port, seul avec Grave Digger dans le casque !


 

Tracklist:
01. Walk the Plank
02. Drink
03. Magnetic North
04. 1741 (The Battle of Cartagena)
05. Mead from Hell
06. Surf Squid Warfare
07. Quest for Ships
08. Wooden Leg!
09. Hangover
10. Sunset on the Golden Age