Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
juillet 2014
L M M J V S D
« Juin   Août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

  • Groupe : White Crocodile
  • Album : Je T’aime L’Amour [EP]
  • Sortie : Mai 2014
  • Label : Auto Production
  • Style : Folk Rock Cabaret
  • Site Web : www
  • Note : 16/20

 


 

Un démarrage d’été plein de fraîcheur avec White Crocodile. En même temps vu les divers horizons des membres il ne pouvait en être autrement. Julie Biereye (chanteuse, accordéoniste) nous vient d’Angleterre, Jeff Hallam (bassiste) d’Amérique, Eric Maunoury(batteur, percussionniste) et Julien Omé (guitariste) are made in France !
Je T’Aime L’Amour est un petit 5 titres qui va nous permettre de découvrir un univers coloré, et qui bien entendu, annonce l’arrivée prochaine d’un album, en novembre parait-il.

Les 5 titres sont vraiment très intéressants. « Je T’Aime L’Amour » mélange anglais et français sur des airs de cabaret. Pour la petite histoire, ce titre a été composé par un poète, Michael Greenway rencontré au cours d’une tournée en Angleterre. De cette rencontre découlera un titre détonnant. Mais il n’est pas le seul à avoir participé à l’aventure : Alex Frida en sera le réalisateur et mixeur, Julien Trimoreau l’ingénieur du son. Et c’est pas fini, le peintre/plasticien Troy Henriksen a réalisé le visuel avec pour base une photo de Pete Smith, un photographe anglais qui a suivi les plus grands rockers des années 70. Troy a savamment découpé, collé des textes et des couleurs pour un résultat très bon. Quand on a l’objet entre les mains, on a de suite envie de savoir ce qu’il se cache derrière tant de gaieté. Et il se cachent de petits trésors composés par la belle Julie avec l’aide de son mentor David Johnson, qui nous font voyager dans les Cornouailles avec « Restless », qui nous font traverser les déserts de l’Arizona avec« Differents Roads », pour terminer dans un cabaret Berlinois avec « Je T’Aime L’Amour ».

C’est bien beau tout ça, et à l’oreille ça l’est encore plus. Le cabaret titre « Je T’Aime L’Amour » nous met direct dans l’ambiance. Ici rien de conventionnel. On entre dans un autre monde, on voyage… Julie a vraiment un très beau timbre de voix qui colle parfaitement au style, elle nous emmène et nous fait tourbillonner avant de nous montrer qu’elle peut être moins douce et sensuelle sur « Big City ». Ce titre est plus brut, plus énergique, plus rentre dedans. « Differents Roads » reviendra sur des accords plus rock. La partie jouée à l’accordéon apporte vraiment quelque chose en plus. C’est beau ! On terminera l’écoute sur « Restless » et « The Walker ». Ce dernier propose un très beau refrain émotionnel.

En bref, vivement novembre. Je suis certaine que l’album cache d’autres morceaux très sympathiques. White Crocodile n’a pas encore tout dévoilé.



Vous pouvez aussi vous rendre sur Ulule pour aider le groupe. Comment ? C’est très simple, vous pouvez précommander l’album ! Je vous fais un petit copier/coller histoire que vous compreniez parfaitement : 

Cette collecte Ulule servira à :
Amortir un peu la somme colossale dépensée pour racheter les droits
Finir l’enregistrement des nouveaux morceaux.
Finaliser l’impression de la pochette.
Presser les disques.
Les commercialiser


 

Tracklist:
01. Je T’Aime L’Amour
02. Big City
03. Different Roads
04. Restless
05. The Walker