Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
juin 2014
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
En ce vendredi 04/04/2014, un concert s’est joué au Black Block à Avignon.Je me suis donc décidée à aller me promener aux alentours et quelle ne fut pas ma surprise en constatant qu’en face du Black Block bar concert se trouvaient le local des Témoins de Jehovah. Après moultes hésitations, mon dévolu s’est jeté sur le concert comme programme de la soirée. Il faut dire que la présence de charmants motards et de la musique tout simplement a su peser dans la balance !

Pas de temps à perdre, je me dirige vers le bar, me vide un Orangina (et l’on ne m’a pas regardé bizarrement pour cela) et place au concert.

C’est Break The Silence qui ouvre les hostilités avec un rock metal influencé par Foo Fighters, Linkin Park, Arctic Monkeys, Rise Against, Good Charlotte… (on va pas tous mettre non plus) pour un petit set de 4/5 morceaux.
Une dominante rock avec du chant clair et l’ensemble des titres exécutés le fut avec de l’envie et correctement même si le style n’est pas mon style de prédilection.

Rozz enchaîne ensuite avec un heavy metal des familles. Pour sûr que ce groupe a du en influencer pas mal d’autres. Ils arrivent à nous ramener quelques 20/30 années en arrière.
Rozz a su conquérir l’audience motarde et même la petite chienne qui était parmi le public 🙂

Ensuite Metral prend le relais de Rozz et là le but était de ne pas laisser retomber l’énergie balancée par leurs prédécesseurs. Et ce fut mission accomplie face à un public réceptif qui n’a pas hésité a reprendre en chœur (si c’était le cas lol) leurs morceaux. Moi même j’ai chanté « Nightmare » avec le chanteur à plusieurs reprise.
Leur heavy met(r)al a conquis une bonne partie de l’audience. Les influences que l’on peux relever sont ADX, Satan Jokers ou encore Trust.

Pour finir en tête d’affiche Crowling :
Balançant un set varié ou se mélangent thrash/death/heavy, le gaillards ont su faire grand honneur en tuant tout éventuel ennui par la richesse de leurs compositions. Ils ont su rassembler leur cause parmi tout le public dans la mesure où il y en avait pour tous les goûts même au sein d’un seul morceau entraînant même quelques motards dans une gigue sans fin ! Des riffs accrocheurs, des rythmiques poussant au headbang et le chant de Sly qui collait bien au tout.
Un très bon set au nombre de 9 morceaux qui a su conclure cette bonne petite soirée sympathique sur une excellente note !

Inoubliable concert, merci à tous les groupes et merci à mon collègue et ami Hugh Grunt pour son aide ! On à bien rigolé.

 


Retrouvez BREAK THE SILENCE sur Facebook
Retrouvez ROZZ sur Facebook

Retrouvez METRAL sur Facebook

Retrouvez CROWLING sur Facebook