Quoi de neuf ?
Archives
Calendrier
mai 2014
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

8uneven2

  • Groupe : 8 Uneven
  • Album : Home [EP]
  • Sortie : Juin 2008
  • Label : Aucun
  • Style : Post-Grunge / Core
  • Site Web : www
  • Note : 16/20

 


 

En Picardie on ne fait pas que des patates, des betteraves sucrières, du maroilles, des haricots ou des ficelles, on fait aussi du Metal. Ce style dont la Médias promotion est aussi assurée par les médias Picards est présent partout dans la région et principalement dans sa capitale, Amiens. C’est justement à Amiens que nous retrouvons 8 Uneven, un groupe fondé en 1997 et qui nous présente ici son second EP intitulé Home.

Le groupe qui a longuement galéré avant de se stabiliser pratique un Metal assez difficile à juger et à discerner. En effet pas facile d’identifier la direction musicale des Amiénois tant elle ratisse large. Tantôt Grunge dans la pure tradition Pearl Jam des débuts, tantôt HxC avec les gueulantes qui vont bien sans oublier des mélodies proches d’un QOTSAsous anabolisant, il n’est pas facile de trouver des repères avec 8 Uneven. C’est sans doute voulu, mais le risque est grand de se manger des râteaux tel un jeune boutonneux de 14 à une boum remplie de clone de Ana Ivanovic, la haine quoi. D’évidence la singularité et la complexité peut aussi bien desservir que ravir des personnes très différentes. Pourtant les gars insistent depuis 10 ans, mais le salut viendra peut-être enfin grâce ce second EP…

…Déconcertant, voir même assez désagréable lors de la première écoute ce disque se trouve être au final original et ouvert d’esprit.
Avec une moyenne de 5 minutes les 6 compositions de 8 Uneven sont de taille idéale pour ne pas faire de votre cerveau une bouillie sans nom. Torturé et barré l’album s’ouvre sur « Mean » au relent coreux mais sans complexe. La production très agréable n’éparpille pas l’auditeur à grands coup de rythmiques surproduites, mais au contraire permet d’apprécier chaque instrument à son meilleur niveau. Sur ce titre on retrouve un peu le style de Metal que les français de Comity avaient cherché à nous faire découvrir avec son album … As Everything is a Tragedy, une sorte de chaos musical inspiré entre autre par Meshuggah. Sur « Opale June » quelques touches de claviers viennent adoucir le ton. Le chant de Sam se fait moins HxC pour laisser s’exprimer le Eddie Vedder qui se cache en lui. Toujours assez sombre les mélodies s’envolent parfois vers la lumière, libérant ainsi la bête et démontre au passage la facilité avec laquelle le combo peut changer de rythme et d’ambiance. Effet garanti sur ce que je pense être le meilleur morceau de l’EP (avec « For You »). « Erase you Now » est ce que l’on pourrait appeler le croisement improbable entre le Grunge et Deftones. Et pourtant cela fonctionne si bien que l’on pourrait en redemander. 8 Uneven nous prouve de façon mathématique cette chose que nos oreilles n’ont pas encore remarqué, Chino Moreno est fan de Grunge !!! Si si, écoutez donc « Erase you Now » pour en être convaincu. 
On appréciera ou pas aussi chez 8 Uneven les petits breaks bien trouvés, qui changent de façon martiale le rythme du titre. C’est le cas pour « 7in », mais aussi pour « For You ». C’est d’ailleurs sur ce dernier que les Amiénois se rapproche le plus d’une consonance avec le combo de Seattle. Gloire aux quelques notes de piano ainsi qu’aux effets de distorsion du son, qui élève le titre au dessus des autres. Concernant « The Great Escape » nos amis Picards se rapprochent étrangement d’un Stoner hypnotique à la QOTSA ou bien d’un Post-Metal agonisant façon Neurosis. C’est du tout bon. 

8 Uneven ne sera sans doute pas le disque de chevet de beaucoup d’entre-vous, je le comprends, mais je trouverai dommage que vous n’y jetiez même pas une oreille, histoire d’être moins con en vous couchant. 
Sachez que personnellement, j’attends désormais un album digne de ce nom parce que 35 minutes, c’est un peu léger !
Et vive la Picardie !


 

Tracklist

01. « Mean »
02. « Opal June »
03. « Erase you Now »
04. « 7in »
05. « For you »
06. « The Great Escape »